Passer au contenu principal

Des moyens sûrs et naturels de combattre les moisissures

Il existe différents types de moisissures. Certaines sont blanches ou grises et d’aspect poudreux; elles prolifèrent sur des surfaces humides. D’autres, de couleur verte ou noire, poussent sous les surfaces humides et posent de graves problèmes.

 

Une solution écologique

Les produits nettoyants vendus en magasin pour combattre les moisissures sont souvent mauvais pour la santé, car ils contiennent de l’ammonium, du javellisant et d’autres produits chimiques, voire toxiques. C’est pourquoi de plus en plus de consommateurs se tournent vers des nettoyants naturels. Ces solutions écologiques sont bien plus qu’une mode passagère.

« Je n’aime pas utiliser des produits dont je ne peux pas prononcer des ingrédients chez moi, confie Sebastian Sevallo, animateur de l’émission Worst to First (en anglais) de la chaîne HGTV. Les produits chimiques fabriqués en laboratoire peuvent être extrêmement irritants. Si on les utilise chez soi, on s’expose à des risques chimiques dangereux pour la santé. »

Il ajoute avoir déjà employé simultanément du javellisant et un nettoyant à base d’ammonium par erreur. « J’ai fabriqué un gaz de chlore toxique et potentiellement mortel, dans ma propre salle de bains! »

 

Pour protéger sa santé et l’environnement, il vaut donc mieux utiliser des produits naturels.

Les produits nettoyants naturels à la rescousse!

Les solutions naturelles sont nombreuses et comprennent entre autres des produits communément entreposés dans le garde-manger ou la pharmacie. Voici les plus populaires :

  • Du vinaigre blanc, un acide faible qui attaque efficacement la plupart des moisissures.
  • Du peroxyde d’hydrogène, un produit abordable, sécuritaire, sans agent chimique irritant et qui, contrairement à un javellisant au chlore, est doux pour l’environnement.
  • Du bicarbonate de sodium, une poudre douce qui est efficace pour éliminer et prévenir les moisissures grâce à son pouvoir d’absorption.

 

Sebastian Clovis, animateur de l’émission Save My Reno (en anglais) de la chaîne HGTV, suggère un processus naturel en deux étapes pour se débarrasser des moisissures :

  • Diluer une cuillère à thé de bicarbonate de sodium dans deux tasses d’eau dans une bouteille avec vaporisateur. Projeter le mélange sur la surface concernée, puis essuyer.
  • Verser du vinaigre ménager blanc dans une bouteille avec vaporisateur et en appliquer sur la surface. Laisser reposer une heure, puis essuyer.

D’autres solutions naturelles existent, comme l’extrait de pamplemousse et l’huile de théier.

 

Des moisissures menacent-elles votre maison?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord savoir que le sous-sol, la cuisine et la salle de bains sont les pièces préférées des moisissures.

Carl McDowell de l’entreprise Canada Waterproofers (en anglais) raconte avoir déjà mis les pieds dans un logement de Toronto et constaté que le sous-sol était entièrement contaminé par de la moisissure noire. Il y avait des infiltrations d’eau dans les murs du sous-sol et aucune ventilation. La moisissure dense s’était proliféré jusqu’à une hauteur de quatre pieds sur les murs. Il y avait également des points noirs un peu partout ailleurs sur les murs et le plafond.

« J’étais incapable de rester là. C’était horrible. »

Les moisissures peuvent se développer à tout endroit humide de la maison, indique-t-il. Elles ne vont pas seulement aux endroits où il y a une fuite d’eau. On peut les retrouver aussi, par exemple, dans les fissures de fondations.

Sebastian Sevallo précise : « Les moisissures adorent les endroits chauds et humides. »

Les moisissures peuvent avoir l’air inoffensives, mais leurs spores peuvent voyager partout dans la maison. Cela peut irriter la gorge et les yeux, et provoquer de la toux, des maux de tête, de la fatigue, de la fièvre, des problèmes cutanés, de la congestion nasale et des saignements de nez. Les moisissures peuvent aussi causer des allergies. Certains types sont plus toxiques et dangereux pour santé que d’autres. C’est pourquoi il est important de s’en débarrasser dès qu’on s’aperçoit de leur présence.

 

Quand faire appel à des professionnels?

Examinez la douche, les plinthes, les fenêtres, les plafonds et les espaces autour des tuyaux et restez à l’affût des signes indiquant la présence de moisissures. Vous pouvez vous procurer une trousse de détection des moisissures et, si vous soupçonnez que la situation est grave (par exemple s’il y a de la moisissure derrière les murs), demandez une évaluation professionnelle.

Selon Sebastian Clovis, « il faut faire appel à un professionnel si la contamination est présente sur une surface de plus de 30 pieds carrés ».

Autrement, pour le nettoyage, il est recommandé d’utiliser une brosse à récurer de qualité et des gants de caoutchouc qui protègeront vos mains, en plus des produits naturels. Nettoyez et asséchez la surface. Un bon déshumidificateur aidera à bien sécher la pièce pour éviter que les moisissures ne reviennent. Enfin, réglez le problème à la source en inspectant la maison, notamment dans les endroits propices à la prolifération de moisissures comme le sous-sol et autour des appareils de plomberie, et effectuant les réparations nécessaires pour empêcher l’eau de s’infiltrer.

N’hésitez pas à discuter de l’assurance contre les dommages d’eau à votre courtier ou agent d’assurance. De plus en plus de consommateurs choisissent de protéger davantage leur maison contre ces dommages étant donné la montée des événements de météo extrême.

Ces événements sont souvent associés à de grandes quantités d’eau et l’humidité qui en découle favorise la présence de moisissures. Pour assurer la qualité de l’air de la maison, il vaut mieux les combattre rapidement à l’aide de produits naturels.