Télétravail et piscines résidentielles. Comment le faire en toute sécurité?

Père avec de jeunes enfants au bord de la piscine

Père avec de jeunes enfants au bord de la piscine

Père avec de jeunes enfants au bord de la piscine

Entrevue avec Raynald Hawkins de la Société de Sauvetage, division Québec 

Depuis le début des mesures de distanciation sociale, le télétravail est devenu la norme pour une grande partie des Canadiens. Selon un nouveau sondage Allstate du Canada, effectué auprès des participants au forum Angus Reid, 39% des parents Canadiens prévoient travailler de la maison cet été, au moins la plupart du temps. De plus, 49% des répondants, avec au moins un enfant en bas de 12 ans, affirment qu’ils mélangeraient télétravail et piscines et superviseraient eux-même la baignade de leurs enfants.

Pour ceux qui ont une piscine, ou qui prévoient en installer une, il s’agit d’un bon moment pour réfléchir. Par exemple, sur les raisons pour lesquelles le télétravail et la surveillance des nageurs pourraient être une combinaison dangereuse.

Nous avons invité Raynald Hawkins, directeur général de la Société de sauvetage, division du Québec, afin de mieux comprendre ce que nous pouvons faire pour passer un été en toute sécurité autour de la piscine résidentielle.

Piscine et télétravail: la Société de Sauvetage, division Québec, donne ses conseils.

1. Équipe Conseils du Quotidien (ECQ) : Quels conseils auriez-vous à donner aux parents propriétaires de piscines qui auront à surveiller leurs enfants tout en travaillant de la maison ?

Raynald Hawkins (RH) : Une personne peut se noyer en seulement 15 à 20 secondes, et ça se fait généralement de manière silencieuse. Lorsqu’on travaille à la maison, il faut s’arrêter pour surveiller les enfants attentivement sans aucune distraction. Si les deux parents travaillent de la maison, il est conseillé faire un horaire afin de désigner un surveillant qui prendra une pause du travail pour surveiller les enfants et d’interchanger les rôles. S’il y a un seul adulte à la maison, il faut organiser des moments de baignade et s’assurer que les enfants ne se baignent que quand ils auront toute l’attention d’un adulte responsable. 

Apprendre à nager

2.ECQ : Lorsque plusieurs cours de natation sont annulés, comme ce sera le cas cet été pour certaines communautés, que doivent considérer les parents qui voudront apprendre à leurs enfants comment nager? 

RH : Les cours de natations sont importants. C’est comme d’apprendre aux enfants comment traverser les rues. Au début, on leur tient la main pour éviter les accidents, alors il en revient de même lorsqu’on apprend aux enfants comment nager. Certaines entreprises offrent un service de cours de natation à domicile. En cette période de distanciation sociale, les moniteurs peuvent guider les parents à distance pendant qu’ils sont dans la piscine avec leurs enfants. Certains d’entre eux sont également munis de mannequins afin de leur montrer les techniques à une distance sécuritaire. 

Votre première piscine

3.ECQ : Selon les distributeurs de piscines, il y a eu une grande augmentation du nombre de ventes au début de cet été. Qu’est-ce que les nouveaux propriétaires de piscines résidentielles devraient savoir ?

RH : Il faut bien s’assurer que la piscine est sécuritaire et qu’elle respecte les normes de votre municipalité. Je vous conseille de visiter baignadeparfaite.com pour vérifier si votre piscine est bien sécurisée. Ensuite, une certaine éducation s’impose avec cette nouvelle acquisition. Vous, votre famille et vos enfants devraient établir et respecter les règles de sécurité. Finalement, tous les propriétaires de piscine devraient suivre une formation de réanimation cardio-respiratoire (RCR). 

Surveillance adéquate

4.ECQ :  Plusieurs camps de jour ont été annulés cet été et un plus grand nombre de parents propriétaires de piscines feront surveiller leurs enfants par un gardien ou une gardienne, un membre de la famille ou des amis. Comment devraient-ils s’assurer qu’ils seront surveillés adéquatement ? 

RH :  Lorsque vient le temps de confier nos enfants à un gardien ou une gardienne, je conseille de poser un geste concret afin de les responsabiliser lors de la surveillance de la baignade. Par exemple, vous pouvez lui remettre une casquette ou un chapeau de sauveteur désigné en lui rappelant que, lorsque les enfants sont dans la piscine, il ne doivent pas les quitter des yeux et qu’il faut laisser de côté le cellulaire et les devoirs.  

Vacances à la maison

5.ECQ: Beaucoup de parents choisiront de passer des vacances à la maison cet été. Quels risques y sont associés?

RH : Que ce soit pour la piscine de la résidence principale ou secondaire, tel qu’un chalet, il est important d’expliquer aux enfants où et quand la baignade est autorisée afin d’avoir toujours un surveillant désigné. Ceci est aussi vrai pour les enfants de 8 à 10 ans et pour les adolescents. Les préados peuvent jouer à des jeux dangereux tels que de retenir leurs respirations et ceci peut causer une crise cardiaque, tandis que les jeunes ados peuvent s’amuser à plonger dans la partie peu profonde ou de façons non sécuritaires dans des rivières, rapides ou lac. 

Si une noyade survient

6.ECQ : Que faire si on est témoin d’une noyade ? 

RH : L’important est de ne pas mettre sa propre vie en danger en voulant en sauver une autre. S’il s’agit d’un jeune enfant, il faut entrer dans l’eau pour le secourir le plus rapidement possible. S’il se trouve dans le fond de l’eau et que nous ne sommes pas capables d’aller le secourir, il faut appeler le 911 le plus rapidement possible. Lorsqu’il s’agit d’un adolescent ou d’un adulte et que nous n’avons pas de formation en sauvetage, il vaut mieux leur lancer un dispositif de flottaison, un bâton ou une perche.  

En conclusion

7.ECQ : Aimeriez-vous ajouter quelque chose?

RH : Les mesures de distanciation sociales font en sorte que les gens doivent s’adapter et questionner la sécurité de leurs familles. S’assurer de contrôler l’accessibilité des plans d’eau de nos résidences principales ou secondaires, avoir un sauveteur désigné (adulte ou un adolescent ayant suivi une formation de sauveteur) lors de chacune des baignades et bien éduquer notre famille et nos enfants feront en sorte que vous aurez des anecdotes à raconter à la fin de l’été plutôt que des histoires d’horreur. 

Le saviez-vous? Selon un sondage effectué auprès des participants au forum Angus Reid, 57 % des répondants pensent qu’une piscine serait automatiquement couverte sur leur assurance habitation, mais en réalité, au Québec, ce type d’assurance doit être demandé à l’agent d’assurance pour être ajouté en supplément sur votre police d’assurance.
 
Conseils Allstate : Si vous faites l’achat d’une piscine ou si vous changez de type de piscine, il est important d’en aviser votre assureur. 

Faits sur les assurances :   Ce qui est couvert *Les piscines creusées et attachées de façon permanente sont assurées comme des structures privées détachées, tandis que les piscines de style portable sont couvertes comme des biens personnels. Les dommages aux piscines sont couverts s’ils sont causés par un risque assuré (par exemple, un arbre tombe sur la piscine). Les dommages de la piscine sont également couverts (par exemple, de l’eau qui coule et cause des dommages au sous-sol), y compris les déversements accidentels ou les débordements. La responsabilité civile est assurée pour les frais médicaux et juridiques potentiels (par exemple, un invité blessé dans la piscine), mais il faut soigneusement considérer le montant de la couverture de responsabilité. Ce qui est exclu *Les dommages à la piscine extérieure causés par l’effondrement ne sont pas couverts. Les dommages à la piscine extérieure causés par une fuite, une rupture ou un gel de l’eau ne sont pas couverts. * REMARQUE: ce qui précède ne s’applique qu’aux provinces à l’extérieur du Québec.

Au Québec Au Québec, les piscines et les spas sont couverts par des avenants, ce qui signifie qu’ils ne sont pas couverts « de facto » par votre police d’assurance standard. Il s’agit d’une couverture facultative à ajouter à une police d’assurance existante.

Pour les avenants de piscine et de spa, sous réserve des exclusions et des limitations, vous êtes assuré contre tous les risques de perte directe ou de dommages aux biens assurés en vertu du présent avenant, y compris les pertes ou dommages dus au gel et au dégel et au poids de la glace ou de la neige.

Cependant, assurez-vous de parler à votre agent local pour en savoir plus sur la couverture spécifique d’une approbation supplémentaire de piscine et de spa.