Passer au contenu principal

Les vérifications à effectuer avant de sortir votre moto

Les vérifications à effectuer avant de sortir votre moto

Le printemps, il peut être tentant de sortir votre moto et de prendre la route le plus tôt possible, mais il est important de bien l’examiner avant de passer à l’action. Certains des conseils ci-dessous peuvent sembler relever du bon sens, mais ce sont parfois les petits détails que les gens ont tendance à oublier. Il est important de corriger les problèmes de votre moto avant qu’ils ne nécessitent de coûteuses réparations ou, pire encore, qu’ils nuisent à votre sécurité. En tant que mécanicien et passionné de moto, je vous propose ci-dessous une liste de vérification à effectuer avant de partir en balade.

Châssis de la moto

Examinez régulièrement le châssis pour déceler des fissures sur les goussets, les supports d’accessoires et les joints soudés. De plus, vérifiez s’il y a de la peinture soulevée. Cela peut indiquer un certain stress dans cette partie du châssis.

Châssis avant – Surveillez tout mouvement non désiré. Pour ce faire, déplacez la suspension vers le haut et vers le bas tout en tournant le guidon à gauche et à droite. Vous devriez pouvoir le faire sans qu’il soit nécessaire de forcer.

Châssis arrière – Soulevez la roue et vérifiez qu’il n’y a pas de jeu ou de mouvement indésirable aux points de montage. Le bras oscillant ne doit pas se déplacer d’un côté à l’autre, mais il doit pouvoir se balancer librement dans un mouvement de haut en bas.

Commandes

Vérifiez soigneusement si les leviers et les pédales ne présentent pas de fissures ou de ruptures. Assurez-vous que tous les points de montage, y compris les supports de guidon, sont bien serrés. Inspectez tous les câbles afin de détecter l’usure ou la formation de coques.

Câblage

Vérifiez si l’isolant est usé par frottement ou s’il est lâche; si des pinces sont manquantes; et si des faisceaux de câblage et des attaches sont brisés. Dans l’affirmative, réparez-les ou remplacez-les. Jetez un coup d’œil à l’acheminement des fils pour vous assurer qu’ils ne sont pas coincés ou qu’ils n’interfèrent pas avec les mouvements de direction ou de suspension.

Rétroviseurs

Vérifiez s’il y a des fissures, de la décoloration, ainsi que des points de montage et des joints lâches. Lorsque vous réglez vos rétroviseurs, ils doivent rester en place, mais se réajuster sans trop d’efforts.

Les phares

Assurez-vous que vos lumières fonctionnent. Il est essentiel que vous puissiez voir et être vu. Vérifiez donc les feux de freinage, les feux de position, les feux clignotants, les feux de secours, les feux de route et le phare. Lorsque vous procédez à l’examen du phare, vous devez vérifier la visée et la hauteur de celui-ci lorsque vous tournez le guidon à droite et à gauche.

Vérifiez si les lentilles et les réflecteurs sont desserrés ou présentent des fissures. Si les lentilles de phare produisent une condensation excessive, assurez-vous qu’elles sont bien fixées. Sinon, il est peut-être temps de les remplacer ou de les sceller.

L’usure des pneus

Examinez vos pneus. Un pneu peut éclater soudainement, sans avertissement. Assurez-vous donc que vos pneus sont en bon état afin de vous déplacer en toute sécurité. Vérifiez la pression des pneus à l’aide d’un manomètre. Tous les pneus doivent être gonflés selon la pression minimale et maximale inscrite sur le flanc ou dans le manuel du propriétaire. Personnellement, je confirme cette information auprès de mon fabricant de motocyclettes. Les pneus avant et arrière peuvent avoir des besoins différents. De plus, les pneus d’une moto soutenant deux passagers peuvent nécessiter une pression différente.

Vérifiez la bande de roulement. Tous les pneus sont munis d’une barre d’usure apparaissant à la surface de la bande de roulement. Si la barre d’usure se trouve presque au même niveau que la bande de roulement du pneu, ou s’il y a des motifs inhabituels comme des parties plates ou des encoches, il est temps d’acheter des pneus neufs.

Les roues

Examinez attentivement vos roues à la recherche de signes de dommages, comme des rayons ou des masses d’équilibrage manquants (que vos roues soient en aluminium coulé robuste ou à rayons). Vérifiez si vos roues sont desserrées en saisissant le haut et en essayant de les déplacer. Si les roues sont desserrées ou si vous entendez des bruits de cliquetis, ne prenez pas votre moto.

 

Les freins

Inspectez l’épaisseur de vos plaquettes de freins avant et arrière. Le remplacement des plaquettes est primordial pour la sécurité et permettra de réaliser des économies à long terme en évitant qu’elles n’endommagent le rotor ou le disque.

Système de suspension

Vérifiez le système de suspension, qui non seulement maintient votre moto sur la route lorsque vous roulez sur des bosses, mais qui donne aussi un contrôle complet de la direction et de la tenue de route, ce qui est essentiel pour une conduite sûre et confortable. Pour vérifier les fourches avant, poussez la suspension avant vers le bas et, pour vérifier les amortisseurs arrière, poussez l’arrière vers le bas.  De plus, soyez à l’affût de tout mouvement étrange et de tout signe de fuite d’huile.

Poignée de gaz

Vérifiez que la poignée de gaz de votre moto bouge librement et s’enclenche en position fermée lorsque vous la relâchez en tournant le guidon vers la droite et vers la gauche alors que le moteur tourne au ralenti. Le moteur ne doit pas passer à une vitesse supérieure lorsque le guidon est tourné. Si c’est le cas, il doit être réparé immédiatement.

Batterie

Examinez votre moto à la recherche de connexions desserrées, de corrosion sur les bornes de la batterie et assurez-vous que la batterie est bien fixée. Une batterie mal fixée peut avoir une courte durée de vie en raison du fait qu’elle rebondit et absorbe des vibrations et des bosses supplémentaires.

Chaîne ou courroie

Inspectez la courroie d’entraînement ou la chaîne de votre moto afin de déceler des dommages, comme l’effilochage de la courroie ou l’usure anormale des maillons de la chaîne. Si votre moto est dotée d’une chaîne, vérifiez s’il y a accumulation de débris et si elle doit être lubrifiée.

 

Béquille de moto

Regardez attentivement la béquille de votre moto pour voir si elle présente des fissures ou des plis. Vérifiez le ressort de retenue et assurez-vous qu’il est en bon état et qu’il maintient fermement la béquille en position.

Liquide de refroidissement

Vérifiez le liquide de refroidissement. Puisque certaines motos sont refroidies par liquide, le liquide et les ventilateurs de refroidissement nécessitent une attention particulière. Recherchez des débris sur le radiateur et des fuites dans tous les raccords de tuyaux. Toutefois, n’oubliez pas que ces systèmes sont sous pression et ne doivent pas être ouverts quand ils sont chauds. Portez donc attention aux étiquettes de mise en garde!

Fluides et niveaux d’huile

Huile moteur – Vérifiez les niveaux d’huile conformément au manuel du propriétaire. Examinez l’état de l’huile et changez-la si nécessaire. D’après mon expérience, les huiles synthétiques peuvent supporter des températures plus élevées et accroître l’intervalle entre les changements d’huile.

Huile pour engrenages/transmission – Comme il existe de nombreux modèles de moto, suivez les procédures de votre fabricant pour vérifier les niveaux et les types d’huile nécessaires pour votre moto.

Liquide de frein – La plupart des freins avant et arrière sont dotés d’un maître-cylindre avec une vitre permettant de voir les niveaux.  N’oubliez pas : pas de liquide de frein, pas de freins. Vérifiez-le régulièrement!

Carburant

Vérifiez le carburant et les tuyaux de votre moto. La plupart des motos ont besoin d’essence de qualité supérieure. Même si vous pouvez rouler avec de l’essence ordinaire, vous pourriez remarquer un faible rendement et des bruits de tintement lorsque vous accélérez ou portez des charges lourdes. Avant de rouler, vérifiez si les boyaux d’alimentation de carburant ne sont pas desserrés entre le réservoir et les carburateurs ou les rampes d’injection. Au moindre doute, faites-les réparer immédiatement.

N’oubliez pas votre équipement

Inspectez votre équipement de protection avant de partir pour vous assurer qu’il est en bon état. Les casques, les vêtements de protection et les bottes usés ou endommagés peuvent constituer un risque pour la sécurité et nuire aux capacités de conduite.

Il y a beaucoup de choses à vérifier avant de partir, mais il ne vous en prendra que quelques minutes. La sécurité devrait être votre priorité absolue. De plus, si vous inspectez régulièrement votre moto, vous contribuerez à réduire les risques de bris et de réparations coûteuses, ce qui vous permettra de profiter de la liberté de conduire sur deux roues plus longtemps. Si vous ne connaissez pas bien les composantes de votre moto, obtenez les services et les conseils d’un mécanicien professionnel. Veillez également à ce que votre moto soit entretenue régulièrement pour en optimiser la performance. Pour tous vos besoins d’assurances moto, n’hésitez pas à demander une submission  !

Pour d’autres conseils judicieux, lisez