Comment protéger son habitation contre les inondations

À la maison

Comment protéger son habitation contre les inondations

Selon les chercheurs, le temps au Canada est de plus en plus chaud, humide et orageux en raison des changements climatiques. Aujourd’hui, on peut s’attendre à ce que les événements météorologiques extrêmes qui survenaient deux fois par siècle auparavant se produisent tous les six ans, augmentant ainsi les risques pour son habitation.

Saviez-vous que depuis les 60 dernières années au Canada :

  • la température moyenne a augmenté de 1,3 °C,
  • les précipitations moyennes ont augmenté de 12 %, et
  • il y a 20 jours de pluie supplémentaires chaque année?

Bien que nous ayons la chance de vivre dans un pays qui possède l’une des réserves d’eau douce renouvelables les plus importantes au monde, cette situation nous expose également au risque particulier que présentent les inondations. Nos lacs et rivièrespeuvent rapidement déborder quand des tempêtes violentes surviennent, comme nous l’avons vu au printemps 2017 avec les inondations en Ontario et dans l’est du Québec.

Alors, comment les propriétaires canadiens peuvent-ils mieux se protéger et protéger leurs habitations?

Préparez-vous avant qu’un dégât d’eau arrive

La clé pour protéger votre famille, votre maison et vous-même contre tous les types de dégâts d’eau, c’est de bien vous préparer. Vous pouvez évaluer la vulnérabilité de votre habitation aux inondations en consultant la page du Programme de réduction des dommages causés par les inondations; vous pourrez ainsi mieux comprendre ce qu’est une zone inondable et voir sur une carte les risques d’inondation dans votre région. À l’aide de ces renseignements, il vous sera facile d’établir un plan pour rendre votre maison plus résistante à l’eau.

 

Comment protéger son habitation contre les inondations

 

Préparer l’extérieur de votre habitation :

  • Corrigez la pente du terrain autour de votre maison pour forcer l’eau à s’écouler loin des fondations.
  • Aménagez votre cour avec des plantes qui contribuent à réduire l’érosion du sol.
  • Coupez les branches d’arbres qui sont près ou au-dessus de la maison pour qu’elles n’endommagent pas le toit, les fenêtres ou le revêtement pendant une tempête.
  • Installez des produits d’étanchéité résistants aux intempéries autour des fenêtres du sous-sol et des portes du rez-de-chaussée, et veillez à réparer les fissures dans les fondations et les murs extérieurs.
  • Installez des margelles et des couvre-margelles aux fenêtres du sous-sol.
  • Débranchez les descentes de gouttière qui sont directement reliées au réseau d’égout municipal et éloignez-les de manière que l’eau s’écoule à au moins deux mètres de la maison.
  • Nettoyez et entretenez régulièrement vos gouttières pour éviter que des débris s’y accumulent.
  • Gardez les collecteurs d’eau pluviale près de la maison exempts de feuilles et de débris.
  • Réparez ou remplacez les bardeaux de votre toit s’ils sont abîmés ou s’il en manque.
  • Réparez les trottoirs, les terrasses et les parties de la cour et de l’entrée qui se sont abîmés au fil du temps et qui peuvent causer des accumulations d’eau près de la maison.
  • Durant les mois d’hiver, près des fondations de la maison après chaque bordée de neige.
  • Si votre maison est plus à risque d’être infiltrée par l’eau, pensez à installer des drains agricoles pour que votre sous-sol reste au sec.

Préparer l’intérieur de votre habitation :

  • Faites appel à un plombier certifié pour inspecter la tuyauterie, détecter les fuites et la corrosion et, s’il y a lieu, effectuer les réparations nécessaires. Demandez-lui aussi d’examiner le puisard et la pompe d’assèchement (si vous en avez) pour vous assurer qu’ils sont en bon état.
  • Si vous avez une fosse septique, veillez à ce qu’elle soit inspectée et vidangée à la fréquence qui convient en fonction de votre utilisation.
  • Si votre maison est plus à risque d’être infiltrée par l’eau, demandez à un plombier certifié d’installer un clapet antiretour. Ce dispositif est conçu pour empêcher que les eaux usées des conduites d’égouts sanitaires refoulent dans votre habitation (ce qui peut se produire par les drains, toilettes et lavabos) lorsque le système d’égout municipal est surchargé.
  • Garder les drains de plancher du sous-sol exempts de toute obstruction.
  • Bouchez tous les trous et toutes les fissures dans les murs de votre sous-sol, ainsi qu’autour des fenêtres, des portes et de tous les points d’entrée pour les tuyaux et les câbles.
  • Placez vos biens les plus précieux dans des contenants hermétiques et rangez-les sur des tablettes ou aux étages supérieurs plutôt que sur le plancher du sous-sol (dans la mesure du possible).
  • Pour éviter d’endommager les gros appareils ménagers qui se trouvent au sous-sol, comme une laveuse, une sécheuse ou un appareil de chauffage, ventilation et climatisation (CVC), pensez à les surélever en les plaçant sur des dalles de béton. Si l’appareil CVC ne peut pas être surélevé, essayez de l’installer dans un mur en blocs de béton.
  • Assurez-vous que les composants du système électrique – y compris les tableaux de service, les compteurs, les commutateurs et les prises de courant – se trouvent à au moins 30 centimètres au-dessus du plancher du sous-sol.
  • Installez un système de sécurité et de surveillance à domicile doté de détecteurs d’eau et d’une alarme qui vous avertira en cas de fuite d’eau.
  • Préparez une au cas où vous devriez quitter la maison en raison de conditions météo violentes.
  • Conservez un inventaire à jour de tous les biens qui se trouvent dans votre maison; dans l’éventualité d’un sinistre, cela vous facilitera la tâche au moment de déclarer les dommages.

N’oubliez pas de communiquer avec votre municipalité pour obtenir des renseignements sur les programmes incitatifs permettant le remboursement de frais liés à l’installation de systèmes de prévention des dommages d’eau. 

 

Avez-vous la bonne assurance pour protéger votre habitation?

Au Canada, les polices d’assurance habitation standard vous protègent en général contre les dommages d’eau causés par des problèmes comme les . Cependant, il se peut que vous n’ayez pas de garantie en cas de refoulement d’égout ou d’inondation. Si les infiltrations d’eau vous inquiètent, pensez à vous procurer des garanties additionnelles contre les dommages d’eau (aussi appelées ) pour une protection supplémentaire. Votre agent d’assurance peut vous dire ce qui est couvert par votre police actuelle, quelles protections additionnelles sont offertes, et si le secteur que vous habitez vous rend admissible à la garantie.

Cela ne fait aucun doute, l’eau peut causer des dégâts et engendrer des coûts en plus de représenter un danger. Mais avec un peu de préparation, vous pouvez veiller à ce que votre maison et votre famille restent bien au sec.