Passer au contenu principal

Quatre habitudes écologiques à adopter pour sauver nos forêts

Quatre habitudes écologiques à adopter pour sauver nos forêts

C’est au printemps qu’a lieu le jour de la terre. Mais préserver l’environnement, ça devrait faire partie de nos préoccupations à l’année. Pensons à la protection de nos forêts par exemple. Celles-ci abritent un vaste écosystème de plantes et d’animaux qui fournissent au monde entier de la nourriture, du carburant, des médicaments, et beaucoup plus.

Mais le plus important, c’est que ce sont les forêts qui nous fournissent en oxygène et qui garantissent que la température terrestre demeure clémente.

1. Achetez des meubles certifiés FSC

Que ce soit pour une table à café ou une base de lit, il est important d’essayer de n’acheter que des meubles certifiés en bois FSC (Forest Stewardship Council). Le Label FSC s’assure que les normes de protections des forêts, des animaux, des droits des peuples autochtones et des travailleurs soient respectées. En achetant des produits certifiés FSC, vous serez assurés de respecter l’environnement.

2. Intégrez des arbres dans votre aménagement paysager

De plus en plus de gens décident d’enrichir leurs jardins et aménagements paysagers en plantant des arbres, arbustes et plantes vivaces. La plupart le font pour le côté décoratif ou pour l’ombre supplémentaire en été qu’un grand végétal peut procurer.
Mais, planter un arbre offre davantage ! En plus de la détente, de la connexion avec la nature et de son effet calmant, les arbres font beaucoup pour l’environnement. Ils participent à la réduction des changements climatiques, purifient notre air, réduisent les îlots de chaleur, aident à prévenir la pollution de l’eau et procurent un abri pour plusieurs animaux et insectes utiles. 

La plus belle addition aux arbres et végétaux que vous planterez autour de la maison ? L’utilisation de fertilisant naturel et de produits écoresponsables. À quoi bon planter des arbres pour sauver la planète si on les nourrit aux engrais chimiques !?
Puisque les fertilisants naturels et organiques sont biodégradables, ils n’ajoutent pas d’agents chimiques néfastes qui finissent dans nos sols fertiles, nos rivières, nos lacs et notre eau potable. Ces produits naturels sont aussi beaucoup plus doux pour les plantes et améliorent la structure des sols.

3. Réduisez votre dépendance au papier

Réduire sa consommation de papier, ça veut dire moins d’arbres coupés ! Et puis disons-le, la technologie peut être d’une grande utilité. Posez-vous les questions suivantes : ai-je vraiment besoin d’imprimer ce document ? Puis-je faire ma liste d’épicerie sur mon téléphone intelligent ? Mon entreprise peut-elle prendre un virage plus vert quant à l’utilisation du papier dans ses communications ?

Dédiez un espace plus propice au recyclage à la maison et au bureau. Faites toujours en sorte que papier et carton puissent être réutilisés au maximum avant de finir au recyclage.

Choisissez une boîte à lunch réutilisable au lieu d’un sac en papier. Utilisez des contenants réutilisables, des ustensiles en métal et une bouteille d’eau réutilisable.

Empruntez, partagez et donnez des livres ! La bibliothèque est une excellente alternative à l’achat de nouveaux livres. Au lieu de garder des livres que vous ne consulterez plus, donnez-les à une bibliothèque ou à un organisme qui distribue des livres usagés.

4. Faites de l’exercice !

Plutôt que d’utiliser votre voiture pour les courtes distances, vous pouvez utiliser votre bicyclette, marcher, faire du patin à roues alignées, de l’unicycle ou utiliser n’importe quel moyen de transport par locomotion qui vous permettra de bouger en économisant sur l’essence. En prime, faire de l’exercice est bon pour votre santé et peut être une activité amusante à faire avec votre famille !

Parmi les autres alternatives pour limiter le nombre de voitures sur la route, on compte le covoiturage et les transports en commun.

Il est aussi recommandé de mettre sa voiture dans le garage autant lors de journées froides que chaudes. De cette manière, vous pourrez réduire l’utilisation du moteur lors des journées très chaudes ou très froides afin de tempérer la voiture.