Habitat pour l’humanité et Allstate du Canada : ensemble pour briser des barrières

Deux femmes bénévolent portent un casque de construction devant une nouvelle habitation

La pandémie de COVID-19 a changé de nombreux aspects de la société canadienne, mais le secteur qui a probablement été le plus touché est le secteur de bienfaisance, comme le révèle un sondage réalisé par Imagine Canada en 2020. Par exemple, 69 % des organismes de bienfaisance ont rapporté que leurs revenus avaient diminué, en moyenne, de près de 31 %. Ces chiffres sont considérablement plus élevés que ceux de la récession de 2008-2009, durant laquelle 32 % des organismes de bienfaisance avaient constaté une baisse de revenus moyenne de 0,75 %.

La situation est préoccupante, et certains organismes de bienfaisance font face à une série de problèmes complexes qui sont apparus pendant la pandémie et qui vont au-delà d’une simple diminution des revenus. Habitat pour l’humanité Canada, qui aide des familles à devenir indépendantes grâce à des programmes qui leur permettent de se constituer un capital en devenant propriétaires d’un logement abordable, en est un exemple.

En raison des exigences gouvernementales en matière de distanciation physique, la principale source de revenus de l’organisme – la construction de maisons commanditée par des entreprises dans de nombreux emplacements à l’échelle du pays – n’était plus possible. Ces exigences empêchaient également les propriétaires de maison Habitat de faire du bénévolat sur les chantiers de construction ou dans les centres ReStore d’Habitat, une condition importante pour participer au programme de logement de l’organisme.

Bénévoles de Habitat pour l'Humanité.

Habitat, comme de nombreuses entreprises dans le secteur du logement, a aussi eu à faire face à une pénurie de matériaux de construction et à la hausse des prix des matières premières (comme le bois d’œuvre). Les restrictions liées à la pandémie ont forcé les centres ReStore (centres de don et comptoirs de services offrant du mobilier de maison et des matériaux de construction) à fermer temporairement et à offrir un service de collecte à l’auto ou un service en ligne à capacité réduite.

Au même moment, l’augmentation rapide des coûts de l’immobilier dans de nombreuses régions du pays s’est traduite par une croissance de la demande des logements abordables. De plus, avec le ralentissement de l’activité de nombreux autres secteurs économiques, tels que le commerce de détail, l’hôtellerie et la restauration, de nombreux propriétaires de maison d’Habitat et des demandeurs potentiels ont vu leur revenu diminuer, revenu sur lequel ils comptaient pour payer leur hypothèque.

« La COVID-19 s’est transformée en vrai casse-tête pour nos propriétaires, bénévoles, partenaires et employés, affirme Jennifer Hearn, vice-présidente, développement des ressources, Habitat pour l’humanité Canada. Si elle a mis à l’épreuve, et continue de mettre à l’épreuve, notre résilience, nous avons également été inspirés par la débrouillardise et l’innovation dont ont fait preuve nos employés et nos partenaires face à ces défis. »


Lire plus:


Malgré la pandémie, Habitat pour l’humanité a pu soutenir des personnes qui en avaient besoin : 200 familles ayant un revenu de travail sont devenues propriétaires d’une maison Habitat. L’organisme a également fait faire à certains de ses principaux programmes un virage numérique ou les a adaptés aux directives gouvernementales relatives à la pandémie. En fait, plus de 2 000 jeunes ont reçu une formation en milieu de travail et plus de 11 000 bénévoles ont pu continuer d’aider Habitat à construire des maisons, à exploiter ses centres ou ses comptoirs de services et à collaborer avec les communautés.

Allstate du Canada, compagnie d’assurance et la Fondation Allstate du Canada ont récemment lancé un nouveau partenariat de bienfaisance avec Habitat pour l’humanité, s’engageant à donner 50 000 $ en 2021. L’argent sera réparti également entre cinq filiales Habitat situées dans le sud de l’Alberta, dans la région du Grand Toronto, au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse.

Bénévoles de Habitat pour l'Humanité.

Allstate du Canada a adopté un plan directeur de responsabilité sociale pour aider les organisations qui font la promotion d’un environnement axé sur l’inclusion, le pouvoir d’agir et l’implication pour les gens qui font face à des barrières particulières dans leur communauté, leur carrière ou leur vie personnelle. « Habitat pour l’humanité cadre très bien avec la mission de notre Fondation et les types d’initiatives caritatives qu’elle soutient, déclare Melissa Marquis, directrice d’agence d’Allstate. Comme redonner à la communauté est une valeur importante de notre équipe à l’agence de St. Catharines, en Ontario, nous appuyons depuis des années un emplacement Habitat local et nous y effectuons une partie importante de nos activités de consolidation d’équipe. »

Pour en savoir plus sur Habitat pour l’humanité et les programmes qu’offre l’organisme au Canada, visitez le https://habitat.ca/fr/.

– 30 –

Les renseignements fournis et les opinions exprimées dans ce billet sont basés sur des recherches et des entretiens avec les autorités identifiées, pour Allstate du Canada.Ces renseignements sont fournis uniquement pour votre commodité et ne doivent pas être interprétés comme des conseils juridiques ou d’assurance.