Grands petits gestes de bonté : Pauline Cormier

Vue grand angle d'une boîte en carton remplie de conserves non périssables multicolores, conserve, sauces et huiles tournées sur table en bois. La composition comprend une bouteille d'huile de cuisson, des pâtes, des craquelins, des conserves et des boîtes de conserve.

Le Groupe Allstate du Canada et ses employés tiennent profondément au bien-être des organismes et des citoyens canadiens et sont fiers de soutenir les causes permettant d’améliorer la vie au sein de leur communauté.
Même si la pandémie a souvent empêché les employés du groupe de faire du bénévolat de façon traditionnelle, plusieurs d’entre eux ont décidé de faire preuve de créativité. Ces Grands petits gestes de bonté sont des actions à la portée de tous et qui peuvent entraîner un grand changement dans la vie de personnes dans le besoin. En voici un exemple :

Nom de l’employée : Pauline Cormier
Poste : Agente du développement des affaires
Nombre d’années au sein du Groupe Allstate du Canada : Depuis août 2020
Œuvre caritative ou organisation soutenue : Banque alimentaire Shumilacke

Agent D'Allstate Pauline Cormier

  1. Racontez-nous comment vous avez commencé à travailler pour l’une des banques alimentaires que vous soutenez. J’ai toujours eu une passion pour donner en retour à ma communauté, même si j’ai souvent eu du mal à trouver le temps de faire du bénévolat ou à être en mesure de faire des dons. Le Groupe Allstate du Canada soutient le bénévolat au sein de son personnel, et c’est grâce à cela que j’ai été capable de contribuer à la banque alimentaire locale de Shubenacadie, en Nouvelle-Écosse, dont la communauté a souffert en raison de la pandémie mondiale. À l’aide de notre page communautaire sur Facebook, mes voisins et moi, ainsi que d’autres bénévoles, avons organisé une collecte sans contact.
  2. Pourquoi cette cause vous tient-elle à cœur? Personne n’est à l’abri des difficultés financières, et il est de notre devoir en tant que communauté de nous rassembler pour aider ceux qui sont dans le besoin. Ce n’est pas toujours facile de demander de l’aide, mais c’est certainement facile d’offrir de l’aide à ceux qui éprouvent des difficultés.
  3. Qu’est-ce que le bénévolat signifie pour vous? Pour moi, le bénévolat me fait penser à un vieil adage dans ma famille : « Il faut un village. » Autrement dit, on ne peut pas tout faire par soi-même; on a besoin de l’aide et de l’appui de sa communauté.
  4. Comment avez-vous adapté votre bénévolat à la COVID-19? Je ne suis plus en mesure de me présenter en personne pour faire du bénévolat à la banque alimentaire, mais je me suis mis à amasser des fonds en ligne et tout simplement à faire don d’articles et de denrées aux sites de collecte communautaires.
  5. Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui cherchent à faire du bénévolat, mais qui ne savent pas comment s’y prendre? Je suggère d’explorer votre communauté et de trouver des façons de lui venir en aide. Inscrivez-vous à un groupe communautaire local en ligne ou encore faites simplement le ménage du printemps de votre maison pour y trouver des choses à donner.
  6. Qu’espérez-vous accomplir en 2021 avec d’autres entreprises ou organisations? J’espère participer davantage à la campagne de financement de notre équipe locale de balle molle. Dans notre organisation, nous cherchons souvent de nouvelles façons de donner en retour à divers organismes de bienfaisance de notre communauté. J’ai déjà pris part à bon nombre de ces activités, mais j’espère m’impliquer davantage dans l’expansion de nos événements et dans la sensibilisation aux causes que nous appuyons en vue d’encourager la participation.