Différence entre la valeur marchande d’une maison et le coût de reconstruction

Homeowners Insurance: Understanding Reconstruction Costs vs Market Value

Lachat d’une maison est l’un des plus gros investissements  que vous ferez au courant de votre vieVous devez donc vous procurer une assurance habitation qui répond à vos besoinsMais comment savoir si vous serez suffisamment dédommagé(e) en cas d’imprévu? Le coût de reconstruction a-t-il été bien établi pour votre maison et en quoi est-il différent de sa valeur marchande?

Valda Jackson, spécialiste de la gestion des risques chez Allstate Canada, fait la lumière sur le sujetVoici ce qu’il faut savoir. 

D’abord, voici la définition des expressions : 

Valeur marchande de la maison : c’est le prix qu’un acheteur est prêt à payer pour la maison et le terrain sur le marché. Plusieurs facteurs déterminent la valeur marchande de la maison, au-delà du coût de reconstruction, notamment l’emplacement, le quartier et les services à proximité. 

Coût de reconstruction de la maison : c’est le coût engagé pour reconstruire la maison selon les normes initiales ou similaires, suivant le coût actuel des matériaux et de la main-d’œuvre. Il est basé sur la taille et la structure de la maison et comprend, par exemple, la plomberie, les accessoires fixes et les éléments de finition. Par contre, il ne comprend pas la valeur du terrain ni le contenu de la maison. 

Les propriétaires se demandent souvent quel montant d’assurance ils doivent souscrire pour protéger leur maison en cas de perte totale. Plusieurs pensent que le coût de reconstruction sera identique au montant que celui versé lors de l’achat, mais c’est rarement le cas. Les assureurs déterminent le montant d’assurance selon une estimation des coûts de reconstruction de la maison, en fonction des prix actuels. La valeur marchande est donc exclue de l’équation. 

La reconstruction d’une maison coûte donc, presque toujours plus cher que la construction initiale. Voici ce qui explique pourquoi: 

Économie d’échelle 

Lorsqu’un entrepreneur bâtit plusieurs maisons simultanément, il achète les matériaux en grande quantité et il profite d’un rabais. 

Coût de la main-d’œuvre 

La main-d’œuvre représente souvent la majeure partie du coût de construction. Lorsqu’un entrepreneur bâtit plusieurs maisons, il répartit les travaux entre les professionnels du chantier. Donc, si une maison n’est pas prête pour le câblage, l’électricien peut travailler dans une autre unité qui l’est. Cependant, quand il n’y a qu’une maison à construire, une telle efficience est rarement possible. 

Démolition et retrait des débris 

Généralement, quand on construit une maison, le terrain n’est pas aménagé. Toutefois, quand on reconstruit, il y a déjà une structure en place totalement ou partiellement détruite. Les parties de cette structure peuvent être inutilisables ou non sécuritaires; il faut alors démolir et retirer les débris. 

Matériaux de construction 

Certaines maisons construites il y a quelques années et d’autres maisons rénovées ont des caractéristiques presque impossibles à reproduire ou des matériaux qui ne sont plus utilisés et qui peuvent s’avérer coûteux. 

Accès au chantier 

Sur le site de construction d’une maison neuve, l’accès au chantier est simplifié, puisque le terrain n’est pas aménagé. Dans le cas de la reconstruction d’une maison, il y a plusieurs infrastructures autour de la propriété qui restreignent l’accès au site. 

Permis obligatoires et frais 

Construire ou rénover une maison demande l’acquisition de permis. De plus, vous aurez peut-être à payer des frais d’inspection et des honoraires d’architectes ou d’ingénieurs. 

Modification du code du bâtiment 

Il est probable que les maisons âgées soient construites selon des normes du bâtiment moins strictes. En cas de reconstruction ou de rénovation, elles devront être mises aux normes actuelles. Ce sera probablement aussi le cas pour les parties intactes de la structure. Pour être bien protégé, vous devez assurer une maison d’un certain âge pour au moins la valeur totale du coût de reconstruction. Autrement, advenant un sinistre, vous devrez payer la différence entre le coût de reconstruction et le montant couvert par votre police. 

Puisque le coût de reconstruction évolue au fil du temps, vous devez revoir votre police d’assurance, chaque année avec votre agent ou votre courtier pour être certain que votre assurance correspond toujours à vos besoins. Vous devez l’informer de tout changement apporté à votre maison, tels que des ajouts ou des rénovations, parce qu’ils peuvent augmenter l’estimation du coût de reconstruction. 

Renseignez-vous sur le Coût de réparation ou de reconstruction garanti du bâtiment