Passer au contenu principal

Que faire en cas de panne d’électricité

Pendant une panne de courant

Qu’une panne d’électricité dure quelques minutes ou quelques jours, qu’elle soit causée par la foudre ou par une tempête de verglas, une chose est sûre : cela peut survenir à n’importe quel moment. Qui ne se souvient pas de la tempête de verglas de 1998 qui a frappé l’est de l’Ontario et le Québec, de la panne généralisée au Canada et au nord-est des États-Unis en 2003 ou de la tempête de décembre 2013 qui a touché l’est du Canada?

Les intempéries peuvent entraîner l’effondrement de lignes électriques. Lorsque cela se produit, des routes peuvent être bloquées et des bouchons de circulation peuvent se créer. De plus, les pannes de courant qui s’en suivent peuvent empêcher les familles de faire cuire les aliments, d’assurer la réfrigération de la nourriture, de faire fonctionner le chauffage ou la climatisation, d’utiliser les appareils électroniques ou même de communiquer en ligne. C’est pourquoi il est important de se préparer en cas de panne. Voici donc quelques conseils à ce sujet.

Se préparer en cas de panne de courant

Prévoyez ce qui suit pour votre famille :

  • Une trousse d’urgence composée d’articles essentiels (voir la liste plus bas) rangés dans un contenant pratique;
  • Un contenant étanche dans lequel vous mettrez les documents importants tels les certificats de naissance, les passeports, les testaments, les documents financiers et les polices d’assurance au cas où une inondation surviendrait;
  • Un plan d’évacuation d’urgence tenant compte des enfants, des membres âgés de la famille et des animaux domestiques. Il est à noter que les animaux domestiques ne sont pas toujours admis dans les refuges ou les hôtels; prévoyez en conséquence.

Il est recommandé de mettre le plan d’évacuation d’urgence à jour et de faire un exercice d’évacuation au moins une fois par année avec votre famille.

Trousse d’urgence

Le gouvernement du Canada recommande de conserver les articles essentiels ci-dessous dans votre trousse d’urgence pour être en mesure de subvenir aux besoins de la famille pendant au moins 72 heures.

  • une lampe de poche et des piles;
  • de l’eau embouteillée (deux litres d’eau par personne par jour);
  • des aliments non périssables qui n’ont pas besoin d’être réfrigérés ou cuits tels des barres énergétiques, des fruits et légumes en conserve, des craquelins de blé entier, de la compote de pommes, du thon en conserve, des noix, des mélanges de noix et fruits séchés, et des céréales multigrains. Remplacez ces articles une fois par année.
  • un ouvre-boîte manuel;
  • des couvertures;
  • des fusibles de rechange;
  • une radio portative et des piles;
  • des chandelles et des allumettes (les chandelles DEL à piles sont très sécuritaires);
  • une trousse de premiers soins;
  • une glacière et de la glace pour y garder les aliments au froid si la panne dure plus de quatre heures;
  • de la glace dans de petits sacs de plastique à glissière qui serviront de blocs réfrigérants.

Vous pouvez acheter des trousses d’urgence complètes et des trousses de premiers soins à la boutique en ligne de la Croix-Rouge canadienne.

  • Pour protéger les appareils électriques et électroniques, utilisez des limiteurs de surtension.
  • Dans la boîte des disjoncteurs, indiquez à quels circuits correspondent les fusibles et les disjoncteurs.
  • Si votre budget le permet, installez une génératrice auxiliaire qu’un électricien professionnel reliera à un commutateur de transfert. Cela permettra de passer automatiquement et en douceur à l’alimentation électrique de secours s’il y a une panne. La génératrice doit se trouver à l’extérieur de la maison et il vaut mieux d’abord prendre connaissance de quelques conseils sur les génératrices.
  • Si vous avez un foyer à bois, ayez une bonne provision de bois de chauffage. Faites ramoner la cheminée chaque automne pour empêcher la créosote de s’y accumuler et de provoquer un incendie.
  • Si vous avez un foyer au gaz naturel, faites-le entretenir régulièrement. Nombre de ces appareils continueront de fonctionner malgré une panne de courant.
  • Veillez à conserver le réservoir de votre véhicule au moins à moitié plein.
  • Ayez toujours de l’argent en espèces à portée de main. En effet, si les terminaux de cartes de crédit et de débit ne fonctionnent pas, vous pourrez tout de même faire les achats nécessaires.

Trouvez des solutions afin de ne pas être isolés.

  • Gardez le numéro de téléphone de la société d’électricité et d’autres numéros d’urgence près du téléphone.
  • Procurez-vous un chargeur solaire ou à pile pour votre téléphone cellulaire ou votre ordinateur portatif.
  • Si vous avez un téléphone de ligne terrestre, gardez au moins un récepteur avec cordon qui fonctionnera même s’il y a une panne de courant.

Pendant une panne de courant

  • Pour l’éclairage, privilégiez les appareils à piles, telles une lampe de poche ou les chandelles DEL à piles. Soyez prudents si vous utilisez des chandelles; ne laissez jamais une chandelle allumée dans une pièce sans surveillance.
  • Débranchez les appareils ménagers afin d’éviter les surtensions lorsque le courant sera rétabli.
  • Laissez un interrupteur en position de fonctionnement à l’intérieur et à l’extérieur de la maison pour que les équipes du service d’électricité et vous puissiez voir quand le courant sera rétabli.
  • Pour empêcher les empoisonnements au monoxyde de carbone, utilisez seulement les génératrices et barbecues à l’extérieur.
  • Concernant les aliments :
    • Ouvrez le moins possible la porte du congélateur et celle du réfrigérateur afin que la température y reste froide.
    • Si le congélateur est plein, les aliments demeureront congelés pendant 48 heures environ. S’il est à moitié vide, ils le resteront pendant 24 heures environ. Au réfrigérateur, les aliments seront froids pendant environ quatre heures si la porte demeure fermée.
    • Ne mettez pas d’aliments congelés à l’extérieur de la maison même s’il fait froid. Les rayons du soleil pourraient les faire dégeler et des animaux pourraient les contaminer.
    • Si vous savez que la panne durera longtemps, apportez les aliments chez un proche qui a l’électricité.
    • Pour avoir plus de conseils sur la salubrité des aliments, consultez le site Web de l’Agence canadienne d’inspection des aliments.
  • Pour empêcher les tuyaux de la maison de geler, coupez l’alimentation en eau et vidangez les tuyaux en ouvrant les robinets, puis en les refermant lorsque l’eau ne s’écoule plus. Tirer la chasse d’eau des toilettes pour vider le réservoir.
  • Pour recharger votre téléphone cellulaire, utilisez un chargeur solaire ou à pile. Vous pouvez aussi le recharger dans votre voiture et en profiter pour écouter les nouvelles à la radio, au cas où on y parlerait de la panne. Prenez soin de sortir votre véhicule du garage avant de procéder afin d’éviter l’empoisonnement au monoxyde de carbone.
  • Vérifiez si vos voisins ou des membres de votre famille, surtout les personnes âgées, ont besoin d’aide.

Après une panne de courant

  • Ne vous approchez jamais des fils électriques coupés ou des lignes effondrées.
  • Remettez le disjoncteur principal en fonction lorsqu’on vous informe qu’il est sécuritaire de le faire.
  • Au début, ne branchez que les appareils essentiels. Attendez de 10 à 15 minutes pour que le réseau électrique se stabilise, puis rebranchez les autres appareils.
  • Jetez les aliments dégelés qui sont restés à la température ambiante pendant deux heures ou plus. Les aliments qui contiennent encore des cristaux de glace ou qui sont très froids au toucher peuvent être recongelés. Nettoyez et désinfectez les surfaces ayant été en contact avec des aliments crus.
  • Remettez les horloges, les alarmes et les minuteries à l’heure.
  • Regarnissez votre trousse d’urgence.

Les pannes de courant peuvent nous prendre par surprise, mais avec de la préparation, vous pourrez protéger votre famille et aurez ce qu’il faut pour rendre la situation un peu plus facile.

Avons-nous oublié quelque chose? Faites-le-nous savoir dans les commentaires ci-dessous.