Tout ce qu’il faut savoir pour un voyage à moto réussi

Moto sur la route devant un coucher de soleil

Lorsque vient le temps de planifier ses vacances d’été, beaucoup optent pour un voyage à moto. Il s’agit en effet d’une expérience formidable, particulièrement par temps ensoleillé. Toutefois, si vous prévoyez faire un plus long voyage, plusieurs choses sont à prévoir. Voici quelques conseils pour rendre votre voyage aussi agréable (et sécuritaire) que possible!

Comment devriez-vous préparer votre voyage  à moto?

Il n’est jamais trop tard pour effectuer une inspection de routine sur votre moto, surtout si vous prévoyez rouler sur de longues distances. Nous vous recommandons de jeter un œil aux éléments suivants afin de déceler tout dommage sur: 

  • le cadre (pour les fissures) 
  • le câblage (en s’assurant qu’il n’est pas pincé ou endommagé) 
  • les lumières 
  • les miroirs 
  • les pneus et les jantes 

Vous devriez également vérifier les niveaux du liquide de frein et de l’huile moteur, ainsi que vérifier la condition de la batterie. 

Vous pouvez trouver une liste de contrôle plus complète pour bien préparer votre départ sur notre blogue. 

5 conseils de sécurité que chaque motocycliste devrait connaître

1. Attention à ne pas manquer d’essence

Gardez toujours un œil sur le réservoir d’essence. Certaines motos n’ont pas de jauge de carburant, d’autant plus qu’elles peuvent aussi avoir une autonomie beaucoup plus courte qu’une voiture. 

Ajuster la pression des pneus peut également augmenter votre autonomie et vous aider à atteindre votre prochain arrêt (ou station-service) en toute sécurité. En parlant de sécurité, sachez qu’une conduite agressive peut réduire considérablement la distance parcourue entre deux pleins. Accueillir un passager sur votre moto peut également réduire l’autonomie, en raison du poids supplémentaire.

2. Arrêtez votre moto en douceur et en toute sécurité

Assurez-vous d’utiliser vos freins avant et arrière lorsque vous vous arrêtez. De nombreux motocyclistes débutants utilisent le frein avant par peur de bloquer la roue lorsqu’ils n’utilisent que le frein arrière.

Le rétrogradage (ou frein moteur) est également une bonne pratique, car il vous permettra de redémarrer plus vite si vous êtes déjà en première vitesse (plutôt qu’en cinquième ou sixième vitesse). Cette méthode peut également aider à prolonger la durée de vie de vos plaquettes de frein. Assurez-vous d’appuyer sur l’accélérateur, de sorte à faire correspondre la vitesse de votre moteur avec la vitesse de votre transmission (également appelée correspondance de régime), si vous êtes à l’aise de le faire. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez vous entraîner à le faire dans un stationnement, avant de prendre la route avec votre moto. 

Faites attention à l’endroit où vous posez votre pied (ou vos pieds) lorsque vous vous arrêtez. Faites également attention à la route et remarquez si elle est glissante ou s’il y a des débris, comme cela peut entraver votre capacité à supporter le poids de votre moto à l’arrêt.

3. Portez le bon équipement

Lorsqu’il fait particulièrement chaud dehors, plusieurs aiment porter un chandail à manches courtes, une paire de shorts et des sandales. Toutefois, pour une balade estivale à moto, il est plus prudent de porter un équipement adapté pour une meilleure protection : veste, gants, pantalon, chaussures, et bien sûr, un casque ventilé. Vous pouvez même vous procurer un gilet de refroidissement, si vous voulez éviter que vos vêtements demeurent humides en raison de la transpiration. 

Durant la saison estivale, le soleil peut être très fort pour les yeux. Assurez-vous d’avoir une visière teintée ou de porter des lunettes de soleil pour protéger vos yeux.

4. Gardez vos distances

Pendant la conduite, assurez-vous de garder vos distances avec les autres véhicules, y compris les autres motos. Faites attention aux véhicules qui vous précèdent, mais aussi à ceux qui se trouvent derrière vous, car certaines voitures ont tendance à se coller au pare-chocs des motos, ce qui peut être très dangereux si le conducteur doit freiner rapidement. Il en va de même pour toutes les voies à côté de vous; assurez-vous d’avoir suffisamment de marge de manœuvre en cas de problèmes sur la route. 

Gardez un œil sur les rétroviseurs de voiture et de camion lorsque vous dépassez des véhicules stationnés, puisqu’ils peuvent vous aider à repérer s’il y a quelqu’un à l’intérieur de l’habitacle qui souhaite sortir. La porte peut s’ouvrir à tout moment, quand on s’y attend le moins !

5. Passagers à moto

Conduire une moto est très amusant, et cela peut l’être encore plus si vous avez un passager avec vous. Cependant, cela peut parfois devenir un peu stressant pour la personne qui conduit, car des précautions supplémentaires doivent être prises pour assurer la sécurité des deux motocyclistes. 

Avant d’inviter quelqu’un à bord, assurez-vous de bien évaluer votre propre niveau de confort. 

Si vous êtes un passager sur une moto, vous avez également la responsabilité de suivre certaines précautions de sécurité durant le trajet. Vous devez vous mettre d’accord sur les signes à utiliser lorsqu’il y a trop de bruit pour parler et sur la manière d’aider le conducteur (se pencher avec le conducteur dans les virages, par exemple). 

Avant de prendre la route, assurez-vous également que votre assurance moto est à jour et vous offre la couverture dont vous avez besoin. Contactez votre compagnie d’assurance pour revoir votre police et y apporter des modifications. 

Vous pouvez également trouver davantage de conseils de sécurité routière supplémentaires sur le blogue, notamment si vous prévoyez de faire un tour en VTT ou de partir en voyage avec votre VR.

Ces informations ont été fournies à titre purement informatif et ne doivent pas être considérées comme des conseils juridiques ou d’assurance.