Passer au contenu principal

Qui a besoin de pneus d’hiver? Vous, si vous vivez au Canada!

Qui a besoin de pneus d’hiver? Vous, si vous vivez au Canada!

Avec la chute de température, il est temps de penser à remplacer vos pneus d’été ou quatre-saisons par des pneus d’hiver. Peut-être croyez-vous que les pneus d’hiver sont réservés aux automobilistes qui vivent dans des régions enneigées et accidentées et qu’ils ne sont pas nécessaires pour ceux qui empruntent les routes asphaltées et régulièrement déneigées des agglomérations urbaines. En vérité, les pneus d’été et quatre-saisons ne sont pas aussi performants durant nos hivers qu’ils le sont le reste de l’année.

Au Québec, en vertu de la loi, tous les véhicules de promenade et les taxis doivent être équipés de pneus d’hiver du 15 décembre au 15 mars. Dans d’autres provinces, cette décision revient aux automobilistes. En choisissant de ne pas faire poser des pneus d’hiver sur votre véhicule, vous pourriez compromettre votre propre sécurité et celle des autres usagers de la route.

Vous avez encore un doute? Lisez ce qui suit :

Les pneus d’hiver sont conçus pour l’hiver

Le froid fait durcir la gomme des pneus ordinaires. En durcissant, ceux-ci perdent leur adhérence habituelle, même si la route n’est pas enneigée. Les pneus d’hiver emploient une gomme qui reste souple, même par temps froid. Ils sont ainsi en mesure d’adhérer au revêtement de la route – y compris lorsqu’elle est couverte de neige ou de glace – sur une plus grande surface, ce qui se traduit par une meilleure traction, un meilleur freinage, une plus grande puissance d’accélération et une plus grande maniabilité, comparativement aux autres types de pneus. Les bandes de roulement des pneus d’hiver sont également plus larges et plus longues, pour éjecter plus facilement la neige et la glace.

Les pneus d’hiver sont identifiables au moyen d’un pictogramme spécial apposé sur leurs flancs, qui indique qu’ils sont conçus et testés pour la conduite hivernale. Ce pictogramme représente une montagne à trois pointes à l’intérieur de laquelle se trouve un flocon. Assurez-vous que les pneus que vous achetez arborent ce pictogramme.

Ne vous faites pas avoir par les mythes

Il existe de nombreux mythes sur les pneus d’hiver – je les connais tous. Beaucoup de gens prétendent qu’on peut rouler avec des pneus quatre-saisons (souvent confondus avec les pneus « toutes conditions ») en toute saison – y compris l’hiver –, comme leur nom le suggère. Mais si vous vivez dans un pays où les températures descendent régulièrement sous les – 15 degrés Celsius (au Canada, autrement dit), vous surestimez la capacité de ces pneus en conditions hivernales.

Et n’allez pas imaginer que votre système quatre roues motrices, votre ABS ou votre dispositif antipatinage feront la différence ou qu’il suffit de poser deux pneus d’hiver sur les roues motrices de votre véhicule. La vérité, c’est que le comportement routier de votre véhicule dépend entièrement du contact entre vos pneus et la route.

Combien ça coûte?

En règle générale, les pneus d’hiver sont moins chers que les pneus ordinaires. Ils vous coûteront probablement entre 120 $ et 170 $ chacun, sans jante et sans capteur, et entre 170 $ et 220 $ chacun avec jante et capteur.

Si leur prix vous rebute, n’oubliez pas qu’en faisant poser vos pneus d’hiver lorsque le temps froid arrive, vous prolongez la vie de vos pneus d’été ou quatre-saisons. La durée de vie moyenne des pneus d’hiver est de quatre à cinq ans (ou 50 000 à 60 000 km), selon vos habitudes de conduite, le dessin de la bande de roulement et la façon dont vous les entretenez et les entreposez.

De plus, en raison des avantages qu’offrent ces pneus en matière de sécurité, de nombreuses compagnies d’assurance consentent des réductions de prime si vous faites poser des pneus d’hiver sur votre véhicule.

Maintenant que vous êtes convaincu(e), voici ce qu’il faut faire avant de choisir vos pneus

Assurez-vous de connaître les dimensions exactes des pneus dont vous avez besoin pour votre véhicule. Vérifiez aussi si le fabricant de votre véhicule suggère certains pneus d’hiver pour le modèle de votre véhicule. Il existe de nombreux types de pneus d’hiver offerts dans différentes dimensions, ce qui peut prêter à confusion.

Réfléchissez aux types de déplacements que vous ferez en hiver pour mieux comprendre vos besoins en matière de pneus d’hiver. Si vous circulez surtout en ville, vous préférerez probablement des pneus dotés de sculptures moins profondes. Si vous vous servez de votre véhicule pour aller au chalet où vous empruntez des routes rarement déneigées, des sculptures plus prononcées peuvent être nécessaires.

Prenez le temps de faire des recherches. Lisez les critiques et les essais de pneus pour voir comment se comportent les différents modèles et demandez à vos amis et voisins de vous recommander un détaillant local de confiance. Pour la commodité et pour gagner du temps, choisissez autant que possible un centre offrant tous les services sous un même toit : vente, service, permutation et stockage des pneus.

Décidez d’avance si vous souhaitez acheter uniquement des pneus d’hiver, ou bien un ensemble de pneus sur jantes. Bien que les jantes d’hiver coûtent plus cher initialement, elles vous permettront d’économiser à long terme. En effet, poser alternativement des pneus d’hiver et d’été sur les mêmes jantes est un processus plus compliqué que de poser des pneus déjà montés sur des jantes. De plus, cette manipulation nécessite d’équilibrer systématiquement les pneus d’hiver sur les jantes. Autrement dit, vous devrez débourser davantage chaque fois que vous changerez de pneus.

Entretien et stockage

Ne roulez pas toute l’année avec vos pneus d’hiver. De la même façon que les pneus d’été ne sont pas conçus pour la saison froide, les pneus d’hiver ne sont pas conçus pour les saisons plus clémentes. Le temps durant lequel vos pneus d’hiver devront rester sur votre véhicule dépend de l’endroit où vous vivez et de la durée des conditions hivernales. En général, les pneus d’hiver doivent être posés avant la fin du mois de novembre et retirés vers le début du mois d’avril.

Après les avoir retirés, faites-les inspecter. L’inspection devrait permettre d’évaluer si la bande de roulement – et les jantes, le cas échéant – sont en bon état en vue du prochain hiver. Nettoyez et séchez les pneus, puis placez-les dans des housses ou des sacs en plastique prévus à cet effet afin de les protéger des débris et des éléments susceptibles de dégrader les pneus, comme l’ozone. Stockez de préférence vos pneus dans un endroit frais et sec, comme un sous-sol ou un entrepôt climatisé. Les fluctuations de température qui peuvent survenir dans un cabanon ou un garage peuvent accélérer le vieillissement des pneus. Vous pouvez les entreposer sur le flanc, jusqu’à un maximum de quatre pneus, mais la meilleure solution consiste à les stocker sur une étagère à pneus (qui vous permettra aussi de gagner de la place).

De nombreux détaillants offrent des forfaits comprenant les pneus, les jantes, les capteurs, la pose, le retrait et le stockage des pneus d’hiver – prenez le temps de magasiner pour profiter des meilleures offres.

Vous avez des questions sur les pneus? Posez-les-moi dans l’espace réservé aux commentaires ci-dessous.