Passer au contenu principal

Douze façons de bien préparer sa maison pour l’automne

Douze façons de bien préparer sa maison pour l’automne

Je l’admets, je n’aime pas particulièrement l’automne parce que cette saison est synonyme de retour à l’école, de journées qui raccourcissent, de bouchons de circulation, de températures de plus en plus fraîches et d’activités routinières. Bien que je sois une maniaque de l’organisation, j’aime la chaleur oisive de l’été qui me permet d’oublier momentanément mon emploi du temps chargé. Toutefois, chaque saison a sa raison d’être. Maintenant qu’il nous faut une fois de plus accueillir l’automne et nous adapter à un rythme de vie accéléré, il convient également de prendre le temps de bien préparer sa maison pour l’automne et de nous assurer qu’elle sera bien protégée et prête pour l’arrivée de la saison froide. Voici douze conseils d’entretien pour bien y arriver.

À l’extérieur

  1. Gardez la chaleur à l’intérieur. Le temps est frisquet et vous ne souhaitez pas que l’air froid s’infiltre chez vous? Scellez vos fenêtres et vos portes est sans doute une des étapes les plus importantes pour préparer sa maison pour l’automne. À l’aide de mousse isolante, de mastic ou de coupe-froid, scellez vos fenêtres et vos portes afin emprisonner la chaleur à l’intérieur. Non seulement vous augmenterez votre confort, mais vous ferez des économies en réduisant votre consommation d’énergie.
  2. Inspectez vos gouttières. Les feuilles qui tombent ne s’accumulent pas uniquement sur votre pelouse. Elles remplissent aussi les gouttières et les tuyaux de descente des eaux pluviales. Par conséquent, il faut les éliminer pour permettre à l’eau de s’écouler librement. Vous utilisez une échelle? Respectez les consignes de sécurité sur l’emploi des échelles ou faites faire ces travaux par un spécialiste.
  3. Désactivez votre appareil de climatisation. Retenez les services d’un professionnel pour mettre hors tension votre système de climatisation central de façon sécuritaire. En recouvrant complètement votre appareil d’une housse, l’humidité retenue pourrait nuire à son fonctionnement. Vérifiez donc si l’emploi d’une housse courte ne couvrant que la partie supérieure de l’appareil suffirait à empêcher les feuilles et les autres débris d’y pénétrer.
  4. Surmontez les problèmes de toit. Faites inspecter votre toit par un spécialiste pour vérifier s’il manque des bardeaux ou s’ils sont endommagés, particulièrement à la suite de conditions météorologiques extrêmes.
  5. Fermez les robinets extérieurs. Ces tuyaux risquent de geler durant l’hiver si de l’eau s’y trouve. Il faut donc fermer les valves d’arrêt de tous les robinets extérieurs, puis ouvrir ces derniers pour bien les drainer afin de bien préparer sa maison pour l’automne.
  6. Ratissez et ramassez. L’automne, les enfants adorent sauter dans les tas de feuilles que vous ratissez, mais n’oubliez pas de les ramasser quand ils auront fini. Les feuilles mortes laissées trop longtemps sur le sol peuvent tuer votre gazon. Ratissez-les, mettez-les dans des sacs, puis déposez-les au bord de la rue au moment opportun pour qu’elles soient ramassées par les services municipaux. Votre terrain ne s’en portera que mieux. Vous pouvez aussi hacher les feuilles avec votre tondeuse à gazon pour en faire du paillis et les répandre comme engrais dans votre potager et vos plates-bandes.
  7. Mettez les outils et les jouets à l’abri. Rangez votre tondeuse à gazon. Nettoyez vos outils de jardinage et rangez-les dans votre remise ou votre garage. Remisez aussi vos meubles de jardin et les jouets de vos enfants pour les protéger des intempéries.
  8. Entreposez bien le bois de chauffage. Le bois sec devrait être entreposé à une distance d’au moins quatre mètres de votre maison.

À l’intérieur

  1. Les détecteurs : votre première ligne de défense. Vérifiez si vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone fonctionnent correctement. Assurez-vous aussi de remplacer les piles de vos appareils selon les recommandations du fabricant.
  2. Pour être au chaud. Avant que le froid s’installe, il est important de faire inspecter votre appareil de chauffage et de changer le filtre, le cas échéant, pour que tout soit en bon état de marche.
  3. Du feu dans la cheminée. Enlevez les cendres et le bois carbonisé de votre foyer. Empêchez les tisons de se propager hors de l’âtre en installant un panneau de verre ou une grille métallique devant le foyer. Faites inspecter et ramoner votre cheminée par un spécialiste.
  4. Le tour du grenier. Vérifiez si les combles de votre maison sont bien isolés pour empêcher l’humidité et la chaleur de s’échapper par le toit. Vous pouvez aussi confier ce travail à un spécialiste qui saura vous aider à bien préparer sa maison pour l’hiver.