Nettoyer sa voiture de façon plus écoresponsable

Les voitures se salissent. Et oui, votre voiture va se salir à nouveau. Cela fait partie de la vie. Mais, garder sa voiture étincelante ne devrait pas être seulement de la vanité. Laver sa voiture empêche les contaminants comme la poussière, la saleté, les résidus d’insectes, le pollen, la sève d’arbre, le sel et les polluants atmosphériques d’adhérer à son véhicule. De nombreux spécialistes de l’esthétique automobile recommandent de laver sa voiture une fois par semaine pour éviter que les contaminants n’endommagent la peinture et le fini brillant.

Par contre, il faut aussi prendre conscience que laver sa voiture dans notre entrée est l’une des tâches les moins respectueuses de l’environnement que nous puissions faire à la maison. L’eau de la voiture chargée d’huile, de résidus des gaz d’échappement, ainsi que des détergents agressifs utilisés pour le lavage, s’écoule dans votre entrée de garage, dans les égouts pluviaux, puis dans les rivières où elle détruit d’autres écosystèmes. Il est donc encouragé d’adopter des comportements verts lorsque l’on désire faire briller la voiture. Voici nos conseils pour un nettoyage de véhicule efficace façon écolo.

Privilégiez le lave-auto !

Cela vous surprend ? Un lave-auto commercial peut sembler utiliser beaucoup plus d’eau qu’un lavage maison or, la plupart des lave-autos utilisent des buses d’eau et pompes à haute pression qui minimisent la consommation d’eau. Selon le Planetscope une personne qui lave un véhicule à la maison utilise jusqu’à 500 litres d’eau, par opposition à 50 jusqu’à 250 litres habituellement utilisés dans un lave-auto selon les équipements en place. Qui plus est, la loi fédérale canadienne exigent que les stations de lavage commerciales déversent leurs eaux usées dans les égouts afin qu’elles soient traitées avant d’être rejetées à l’extérieur, en plein air.

Toutefois, si vous devez laver votre voiture à la maison, voici comment vous pouvez le faire d’une façon plus écologique :

  • Utilisez le savon avec parcimonie. Même si vous utilisez des produits verts, ils contiennent probablement encore un certain niveau de toxine à l’intérieur. Par conséquent, utilisez-en aussi peu que nécessaire pour faire le travail !
  • Utilisez un pulvérisateur à jet d’eau pour limiter l’utilisation d’eau. La précision d’un pulvérisateur à jet d’eau permet d’effectuer le travail plus rapidement et consomme beaucoup moins d’eau que votre boyau régulier.
  • Lavez votre voiture sur le gravier ou l’herbe. De cette façon, l’eau sale sera filtrée avant d’entrer dans le sol.
  • Jetez votre seau sale dans les toilettes ou dans l’évier. Les eaux usées domestiques sont traitées avant d’être réintroduites dans les cours d’eau.

N’oubliez pas les taches de moustiques !

Vous avez lavé votre voiture, mais les insectes collés sur la voiture ont résisté au lavage? De l’eau chaude, une éponge et de l’huile de bras et voilà un nettoyage tout aussi efficace !

Nettoyez l’intérieur

Jetez tous les déchets et enlevez les objets qui traînent. Pensez aussi à retirer les sièges d’enfant. Pour polir le tableau de bord et les portes, diluez un peu de savon noir dans une petite chaudière d’eau. Dépoussiérez, nettoyez à l’aide de cette préparation puis rincez à l’eau et séchez à l’aide d’un chiffon microfibres. Nettoyez les taches sur les sièges en tissu à l’aide d’une solution à base de vinaigre blanc et de liquide à vaisselle.
Pour nettoyer les tapis de sol et enlever les mauvaises odeurs, pensez au bicarbonate de soude. Saupoudrez et laissez agir 15 minutes. Passez ensuite la balayeuse pour retirer l’excédent.

Optez pour un aspirateur de voiture

Un aspirateur ménager standard peut ne pas avoir la portée ou la flexibilité dont vous avez besoin pour descendre dans les crevasses étroites de l’intérieur de votre voiture. Votre meilleur choix est d’utiliser un aspirateur eau et poussière avec un tuyau extensible. Un de ces aspirateurs vous donnera toute l’aspiration dont vous avez besoin tout en étant plus manœuvrable.

Donnez une seconde vie à votre vieille brosse à dents !

Pour nettoyer les coutures, les grilles d’aération et atteindre les espaces restreints, une brosse à dents est très pratique.

Faites briller les pneus et les jantes

Pour les pneus, utilisez du savon de Marseille, vous brossez et rincez à l’eau claire. Cette astuce s’avère tout aussi efficace qu’un produit de grande surface. Comme étape finale, pensez à utiliser un brillant à pneu biologique ou non toxique pour donner un beau lustre. Éliminez les produits qui contiennent des phosphates, des parfums, du chlore ou du pétrole.

Avez-vous d’autres conseils à nous suggérer pour nettoyer sa voiture de façon écologique ? N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires dans l’espace ci-dessous.