Une pièce automobile indispensable à laquelle vous n’avez probablement jamais pensé

Un voleur tente d’entrer dans une voiture en ouvrant la portière du conducteur

Si vous deviez vous arrêter un instant pour deviner quel élément de votre véhicule est le plus susceptible d’être volé, que diriez-vous ? Le système de divertissement ? Les coussins gonflables ? Les roues ?

Bien que ces éléments aient été des cibles populaires pour le vol au fil des ans, aucune ne s’approche de la chose la plus volée à l’heure actuelle sur un grand nombre de véhicules au Canada : le catalyseur.

Qu’est-ce qu’un catalyseur ?

Le catalyseur, aussi appelé convertisseur catalytique, est un petit dispositif cylindrique qui constitue une partie importante du système d’échappement des véhicules à essence. Il est situé sous le véhicule, entre le moteur et le silencieux.

Ce convertisseur catalytique est chargé de transformer les gaz d’échappement dangereux issus de la combustion du moteur, comme le monoxyde de carbone et l’oxyde d’azote, en quelque chose de moins nocif avant qu’ils ne s’échappent par le silencieux. Les convertisseurs catalytiques sont inclus dans les véhicules depuis les années 1970 pour aider à réduire les émissions polluantes des transports.

Un convertisseur catalytique effectue cette réaction chimique en faisant réagir les gaz d’échappement avec certains matériaux. Ce qui rend cette partie importante de votre véhicule particulièrement attrayante pour les voleurs, c’est que ces matériaux sont parmi les plus précieux de la planète.

Le rhodium, par exemple, est l’un des éléments les plus rares au monde et coûte donc plus de 500 $ le gramme (ou plus de 500 000 $ le kilo). Les convertisseurs catalytiques peuvent également contenir d’autres métaux précieux, tels que le platine et le palladium.

En petites quantités, mais qui sont suffisamment importantes pour être volées

Bien entendu, un seul catalyseur ne contient que de très petites quantités de ces métaux précieux, mais c’est suffisant pour en faire une cible de choix. Selon certains services de police, les voleurs peuvent obtenir environ 200 $ par unité volée.

Les prix ont également augmenté depuis le début de la pandémie, rendant le vol de ces articles encore plus intéressant et lucratif. Poste Canada a lancé un avertissement au printemps 2021 concernant une « augmentation spectaculaire » de ces incidents.

La mauvaise nouvelle pour les propriétaires de véhicules est qu’un convertisseur catalytique est relativement facile à voler, puisqu’il n’est pas verrouillé à l’intérieur de votre véhicule. Un voleur équipé d’une scie ou d’un autre outil de coupe n’a qu’à se glisser sous le véhicule et à détacher la partie exposée en cinq à dix minutes.

En Colombie-Britannique, la GRC a arrêté un homme en août 2021 qui s’enfuyait à vélo après avoir volé un catalyseur.

Plus votre véhicule est surélevé par rapport au sol, plus il est facile de se faufiler dessous. Les VUS, fourgonnettes, camionnettes et autres gros camions constituent donc des cibles intéressantes.

Que se passe-t-il sans le convertisseur catalytique ?

Un propriétaire ne remarquera probablement pas qu’il manque quelque chose à son véhicule jusqu’à ce qu’il démarre le moteur, qui sera alors très bruyant. Comme il manque un composant important au système d’échappement, les gaz d’échappement ne sont pas traités et le silencieux n’est plus connecté. Le remplacement d’un convertisseur catalytique peut coûter jusqu’à 2 000 $.

Conseils pour éviter le vol de votre convertisseur catalytique

La GRC donne de nombreux conseils :

  • Installez un bon éclairage et des caméras de surveillance fonctionnelles là où vous garez habituellement votre véhicule. Pour en savoir plus sur ce type de systèmes, cliquez ici ;
  • La nuit, garez votre véhicule dans un garage verrouillé, dans un stationnement sécurisé ou dans un endroit bien éclairé, à la vue des caméras de sécurité ;
  • Appelez le 911 si vous êtes témoin d’une activité suspecte et si vous pensez qu’un vol ou autre crime est en train d’être commis ;
  • Signalez tout vol (ou tentative de vol) à la police dès que possible.

En plus de faire attention à l’endroit où vous stationnez votre véhicule, il existe d’autres moyens de dissuader le vol de convertisseur catalytique :

  • Faites graver le numéro d’identification de votre véhicule (NIV) sur le catalyseur, ce qui facilite son identification s’il est volé. Certaines municipalités ou services de police canadiens ont commencé à organiser des événements spéciaux au cours desquels ils offrent ce service gratuitement ou apposent un autocollant d’identification spécial et gravent un code QR sur le catalyseur avec un fluide spécial. Surveillez l’organisation d’une telle activité dans votre municipalité ou incitez les responsables locaux à en organiser une ;
  • Faites souder le catalyseur à votre véhicule, ce qui rendra son retrait plus difficile ;
  • Achetez une fixation ou une cage spéciale pour en rendre le retrait plus difficile ;
  • Procurez-vous une alarme de voiture sensible aux vibrations provoquées par les tentatives de sciage du convertisseur catalytique.

Veiller à protéger au mieux votre véhicule contre le vol du catalyseur est important, mais n’oubliez pas de le protéger contre le vol dans son ensemble. Pour en savoir plus, consultez nos judicieux conseils sur le blogue.

Communiquez également avec votre professionnel de l’assurance pour vous vérifier que vous disposez du bon type de couverture contre les dommages ou le vol. Contactez votre agence Allstate ou trouvez-en une sur notre site web.

Avis de non-responsabilité : Ces informations sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être considérées comme des conseils juridiques ou d’assurance.