Onze travaux d’entretien à accomplir avant que Bonhomme hiver débarque chez vousOnze travaux d’entretien à accomplir avant que Bonhomme hiver débarque chez vous

À la maison

Onze travaux d’entretien à accomplir avant que Bonhomme hiver débarque chez vous

L’automne bat son plein : l’air est frais et vivifiant, les feuilles sont parées des plus belles couleurs, nous nous régalons de cidre et de tarte à la citrouille… mais qu’on le veuille ou non, le mercure chutera bientôt. Le froid va s’installer et la neige enveloppera tout le paysage. Et si les prévisions météo du Canadian Farmer’s Almanac s’avèrent exactes, nous connaîtrons un hiver glacial! Il est donc temps ou jamais de préparer votre maison pour l’hiver et de faire les réparations nécessaires avant que les dommages s’aggravent.

Prenez connaissance des conseils ci-dessous sur les travaux d’entretien que vous pouvez accomplir dès maintenant afin de préparer adéquatement votre maison pour l’hiver.

Scellez portes et fenêtres :

Inspectez les fenêtres, les portes et les cadres de votre maison pour y repérer de possibles fissures, du verre brisé, du calfeutrant désagrégé et des signes de moisissures. Le but est bien sûr de conserver la chaleur à l’intérieur et l’air froid à l’extérieur. En prime, cette inspection vous permettra peut-être de réduire vos frais de chauffage! Comblez les fentes avec du calfeutrant de silicone ou du ruban coupe-froid; réparez aussi les cadres ou remplacez-les au besoin. Si votre maison est dotée de fenêtres à simple vitrage et que votre budget le permet, remplacez-les par des fenêtres écoénergétiques qui préviendront la perte de chaleur. Remplacez également les contre-portes brisées et vérifiez leur étanchéité.

Réparez l’entrée et l’allée :

Les fissures dans votre entrée et votre allée peuvent être dangereuses pour les piétons, particulièrement lorsqu’elles sont recouvertes de neige et de glace. L’eau peut aussi s’y infiltrer et geler, entraînant de plus amples dommages. Assurez-vous donc de les réparer avant que le ciment ou les pavés ne soient encore plus endommagés.

Balayez la galerie :

Une fois que la température aura chuté et que la neige commencera à s’accumuler, votre galerie et votre terrasse seront malmenées par l’hiver. Il est donc temps de les débarrasser de tous débris. Après les avoir nettoyées, appliquez un fini hydrofuge antidérapant pour les protéger : la moisissure créée par la glace, la neige, le grésil et la pluie peut fissurer et déformer le bois. Prenez aussi le temps de vérifier que les rampes sont bien fixées.

Éclairez le chemin :

Remplacez les luminaires endommagés et assurez-vous que les ampoules sont fonctionnelles. Votre perron et votre allée doivent être bien éclairés pour les visiteurs, surtout en hiver, les plaques de glace pouvant être difficilement décelables.

Réchauffez l’ambiance 

  • Faites appel à un professionnel pour vous assurer que votre appareil de chauffage est en bon état avant de l’allumer. Profitez de l’occasion pour remplacer le filtre à air : vous améliorerez ainsi l’efficacité de votre appareil et faciliterez le chauffage de votre maison.
  • Réservoir à mazout : si votre maison est dotée d’un réservoir à mazout, assurez-vous qu’il n’est pas endommagé, rouillé ou corrodé, et qu’il n’y a pas de rupture dans la conduite. Faites inspecter le réservoir annuellement par un professionnel des systèmes de chauffage et renseignez-vous sur sa durée de vie utile. Il existe des règlements propres à chaque province régissant le remplacement obligatoire des réservoirs à mazout.
  • Foyer à bois et cheminée : avant de siroter votre chocolat chaud devant le foyer, faites ramoner votre cheminée par un professionnel et assurez-vous qu’il vérifie l’état du solin, la présence de rouille, de dommages ou de fissures sur la conduite et la cheminée, ainsi que de briques détachées autour du foyer. Ces dommages peuvent laisser la glace et la neige s’infiltrer dans votre maison.
  • Réservoir à eau chaude : demandez à un professionnel de vérifier votre réservoir à eau chaude pour y déceler la présence possible de rouille, de fissures, de corrosion, de fuites ou d’accumulation de sédiments. Vérifiez également l’âge de votre réservoir : il est possible que vous deviez le remplacer. Les réservoirs désuets peuvent nuire à la qualité de l’eau et solliciter plus d’énergie pour la réchauffer.

Examinez votre pompe de puisard :

Si votre maison est dotée d’une pompe de puisard, demandez à un professionnel de vérifier le puits, le lieu d’évacuation et l’alarme (le cas échéant) au cas où des réparations seraient requises. N’oubliez pas : la pompe de puisard prévient l’infiltration des eaux souterraines ou des eaux de pluie dans votre maison. Elle doit donc être en parfait état de fonctionnement.

Inspectez votre toit :

Les hivers peuvent être durs pour les toits : c’est pourquoi il est important de les faire inspecter par un professionnel et d’y apporter les réparations nécessaires (tuiles manquantes ou abîmées) avant que ne surviennent des dégâts d’eau ou un problème de moisissure. La neige, la glace et de fortes pluies peuvent transformer en très peu de temps un problème mineur en enjeu majeur.

Parlons tuyaux

  • Tuyaux et robinets extérieurs : Il est temps de faire appel à un plombier pour vérifier l’état de vos tuyaux (à l’intérieur comme à l’extérieur) et de vos robinets intérieurs et extérieurs pour y déceler la présence possible de fissures ou de tout autre dommage. Les tuyaux, particulièrement ceux situés à l’extérieur, sont vulnérables au gel durant l’hiver. Fermez la valve d’entrée d’eau des robinets extérieurs, drainez les boyaux d’arrosage et débranchez-les des robinets extérieurs pour réduire les risques de gel. Une rupture de tuyau peut entraîner des réparations coûteuses.
  • Plomberie intérieure : Si vous envisagez de rénover votre salle de bain ou votre cuisine, profitez-en pour faire les travaux qui demandent de couper l’alimentation en eau; si vous attendez, vous courez le risque de voir vos tuyaux geler (et de ne plus avoir d’eau!).
  • Système de gicleurs : Coupez l’alimentation en eau de votre système de gicleurs. Projetez de l’air comprimé dans les conduites du système : vous éliminerez ainsi l’eau résiduelle et vous préviendrez le gel et la rupture des conduites.

Accrochez-vous aux gouttières

Les gouttières et les tuyaux de descente pluviale doivent être fixés adéquatement afin de supporter le poids de la neige et de la glace qui pourraient les décrocher. Prenez le temps d’enlever les débris des gouttières et assurez-vous que le bout de la descente pluviale est suffisamment éloigné de votre maison pour éviter les risques d’inondation et de dégâts d’eau quand la neige fondra enfin!

Occupez-vous de vos arbres 

Taillez les branches qui sont trop près de la maison et veillez à ce que les arbres et les buissons soient suffisamment éloignés de vos fenêtres. De fortes chutes de neige et la glace peuvent briser les branches et causer des dommages à votre maison.

Réparez vos outils d’hiver :

Vous vous souvenez de ces pelles brisées que vous avez rangées aux premiers signes du printemps l’année dernière? Il est temps de remplacer ces outils d’hiver usés ou brisés. Lorsque vous ne les utilisez pas, rangez-les à l’intérieur pour les préserver du mauvais temps et prolonger leur durée de vie utile. N’oubliez pas de vous approvisionner en déglaçant : ces produits s’envolent rapidement quand une tempête survient!

En vous occupant dès maintenant des réparations de votre maison, vous vous assurerez de garder votre famille au chaud et en sécurité tout l’hiver!

Vous avez des conseils sur les travaux d’entretien en préparation de l’hiver? Faites-nous-en part dans l’espace réservé aux commentaires ci-dessous.