Passer au contenu principal

L’appel de l’hiver! Profitez de la neige en toute sécurité.

L’appel de l’hiver! Profitez de la neige en toute sécurité.

Le thermomètre affiche -10 °C et on prévoit 15 cm de neige? Pas de problème! Nous avons l’habitude. Les Canadiens sont reconnus pour leurs hivers et, surtout, pour leurs sports d’hiver. Cependant, même si vous pratiquez déjà des activités extérieures, n’oubliez pas de prendre les précautions nécessaires et de privilégier la sécurité, particulièrement celle de vos enfants.

Que ce soit pour glisser, patiner ou faire des anges dans la neige, le plus important est de porter des vêtements adaptés aux conditions hivernales. Si vous êtes bien au chaud et au sec, vous allez mieux profiter de vos activités. Portez plusieurs couches de vêtements et habillez vos enfants de la même façon. Vous serez ainsi plus libre de vos mouvements et pourrez retirer ou remettre des couches au besoin pour vous rafraîchir ou vous réchauffer.

Il existe une foule de sports d’hiver! Voici quelques conseils pour en profiter en toute sécurité.

Chaque année, plus de 5 600 Canadiens sont gravement blessés en pratiquant des activités hivernales.

Toboggan :

  • Vérifiez l’état de votre traîneau ou toboggan : il ne doit pas présenter de fissures, de pièces brisées ou de bords coupants. Si vous vous procurez un traîneau neuf, optez pour un modèle facile à diriger (évitez les modèles en forme de soucoupe, les carpettes et les chambres à air qui sont difficiles à contrôler!).
  • Le port du casque est recommandé, particulièrement pour les jeunes enfants.
  • Choisissez une colline située loin de la route et des stationnements, et empruntez une trajectoire exempte de dangers comme la glace, les trous, les bosses, les roches, les clôtures et les panneaux.
  • Privilégiez une colline peu escarpée, en pente douce, où il y a suffisamment de place dans le bas pour effectuer un arrêt complet.
  • Glissez seulement lorsque la voie est libre et libérez la pente une fois rendu en bas pour éviter d’entrer en collision avec les autres. Le mieux est de descendre la colline au centre et de la remonter par les côtés.
  • Glissez toujours de jour, sur des collines bien éclairées.

Patin à glace :

  • Portez des patins de la bonne pointure, aux lames bien affûtées. En plus de vous causer des ampoules, des patins mal ajustés ou mal affûtés pourraient vous faire chuter, posant un risque de blessure pour vous et ceux qui vous entourent.
  • Servez-vous de votre tête : portez un casque en tout temps!
  • Vérifiez toujours l’épaisseur de la glace des patinoires extérieures. La glace d’un étang, d’une rivière ou d’un canal doit être d’une épaisseur minimale de 15 cm (6 po) pour supporter votre poids. Dans le cas d’un groupe, une épaisseur de 20 cm (8 po) est recommandée. Vérifiez les conditions auprès de votre municipalité. Il vaut mieux être trop prudent que pas assez!
  • Exercez-vous à tomber. N’importe qui, du patineur débutant au professionnel, peut chuter sur la glace. Il est donc important d’enseigner à vos enfants la bonne manière de tomber, celle qui protège leurs membres et surtout leur tête.

Ski ou planche à neige :

  • Portez un équipement adapté et inspectez skis et fixations à plusieurs reprises au cours de la saison.
  • Sur les pentes, portez un casque de ski ou de planche à neige bien ajusté.
  • La plupart des centres de ski ont des pentes pour débutants, intermédiaires et experts. Déterminez votre niveau d’expérience en toute honnêteté. Ainsi, vous assurerez votre propre sécurité et celle des autres. Si vous vous retrouvez sur une pente trop difficile pour vous, retirez vos skis ou votre planche à neige et descendez prudemment à pied sur le côté de la pente.
  • En ski de fond, empruntez des pistes bien balisées et faites part de votre trajet et de votre heure de retour prévue à un proche ou à un ami.
  • La crème solaire est essentielle même l’hiver. Le soleil qui reflète sur la neige est plus fort que vous ne le croyez, même par temps nuageux!
  • Échauffez-vous et étirez-vous avant de dévaler les pentes. Comme pour tout exercice, il est important de préparer vos muscles (et de faire une séance de récupération par la suite) pour éviter les blessures.

Raquette :

  • Un grand avantage de la raquette est le vaste éventail de pistes à explorer. C’est pourquoi il faut choisir la raquette la mieux adaptée au terrain choisi. Les raquettes sont conçues en fonction de trois types de terrain : plat, vallonné ou montagneux.
  • Comme la raquette se pratique souvent hors piste, ayez toujours un appareil GPS, une boussole, une carte et un téléphone cellulaire pleinement chargé et faites connaître votre destination à vos proches. Pour assurer votre tranquillité d’esprit, transportez une deuxième pile. Ainsi, vous pourrez rester en contact même en cas de détour imprévu.
  • Déplacez-vous toujours avec un nécessaire de sécurité comprenant une trousse de premiers soins, un canif, une lampe frontale, une boussole, des piles, des vêtements de rechange, une couverture, des articles pour partir un feu, un guide et une carte. Cela peut vous sembler beaucoup, mais en cas de problème vous serez heureux d’avoir ces articles.
  • Ne vous aventurez pas seul sur des sentiers hors piste que vous n’avez jamais empruntés.
  • Apportez suffisamment d’eau et de collations pour rester hydraté et maintenir votre niveau d’énergie.

 

Quels types d’activités hivernales aimez-vous pratiquer en famille?