Comment se préparer à la rédaction de son testament

Femme mature travaillant à domicile

L’idée de rédiger un premier testament légal peut sembler insurmontable et susciter beaucoup d’émotions. C’est pourquoi de nombreuses personnes repoussent la planification de leur succession. Cependant, vous verrez en lisant ce qui suit que la préparation de votre testament n’a pas forcément à être une épreuve accablante.

Voici quelques étapes clés proposées par nos partenaires de Willful pour vous aider à démarrer :

Faites participer votre conjoint ou partenaire

Plan d'un jeune couple passant en revue leurs finances ensemble à la maison

Lorsque vous rédigez votre testament, il est important de le faire avec votre partenaire ou conjoint de fait. Les décisions à prendre concernant la répartition de votre succession devraient impliquer les deux personnes. Si vous avez des enfants mineurs, votre conjoint et vous devrez choisir qui s’occupera de ces personnes à charge dans l’éventualité où vous décéderiez tous les deux. Cependant, il est important de noter que, même si vous prenez ces décisions ensemble, vous devrez tous deux rédiger votre propre testament.

Déterminez qui doit exécuter vos volontés

Voici les principaux rôles pour lesquels vous devez choisir des membres de votre famille ou des amis de confiance lors de la planification successorale :

  • Gardien(s) : la personne chargée de la garde physique de votre enfant (s’il est mineur) si vous et votre conjoint décédez. Il est courant de désigner la personne qui assumera le rôle de tuteur.
  • Tuteur(s) : le tuteur devrait être un membre de la famille ou un ami (il peut s’agir d’une seule personne ou d’un couple), à qui vous faites entièrement confiance pour assumer la gestion des biens de votre enfant (s’il est mineur) si vous et votre conjoint décédez.
  • Liquidateur et fiduciaire de la succession : n’oubliez pas que ce rôle consiste à exécuter vos dernières volontés. Le liquidateur distribuera les sommes d’argent à vos bénéficiaires (selon ce qui est écrit dans votre testament). L’e liquidateur agit également au nom de votre entreprise (si vous en possédez une) et de vos intérêts financiers.
  • Mandat de protection relatif aux biens : si vous êtes médicalement inapte à prendre des décisions concernant vos biens et vos finances, un mandataire aux biens remplira ce rôle. Veillez donc à choisir une personne de confiance comme votre conjoint, un membre de votre famille ou un ami proche.
  • Mandat de protection relatif au soin de la personne : si vous êtes incapable de prendre des décisions ou de communiquer pour des raisons médicales, un mandataire au soin de la personne prendra le relais. Son rôle est d’assurer la liaison avec les prestataires de soins de santé. Un conjoint, un parent proche ou un ami proche serait un bon choix pour ce rôle.
  • Remplaçants : vous devriez également choisir des remplaçants (aussi appelés substituts) au cas où la personne que vous avez choisie pour l’un des rôles refuserait la tâche ou serait incapable de remplir son rôle.
  • Conjoint : si vous êtes marié, vous et votre conjoint voudrez peut-être créer un testament miroir et prendre ensemble les décisions concernant vos biens communs et les personnes à votre charge.

Dressez une liste de vos biens à des fins de donation

Il est utile de dresser une liste détaillée de vos objets de valeur et de vos biens que vous souhaitez léguer à des personnes en particulier. Ces biens (appelés legs) peuvent inclure des capitaux, des bijoux, des œuvres d’art, des objets de famille et des souvenirs spéciaux. En ce qui concerne vos finances et vos placements, votre testament couvre votre patrimoine global (tout ce que vous possédez, à moins qu’il ne soit détenu conjointement ou qu’il ait déjà un bénéficiaire désigné). Cela signifie que vous n’avez pas à vous soucier de calculer votre valeur nette actuelle.

Discutez-en

Maintenant que vous avez décidé qui vous aimeriez voir remplir chacun des rôles ci-dessus, il est important que vous demandiez aux personnes que vous avez choisies si elles se sentent à l’aise d’assumer ces responsabilités supplémentaires. Les rôles de tuteur et de mandataire au soin de la personne peuvent être très éprouvants sur les plans émotionnel et financier. Vous devez donc vous assurer que les personnes que vous avez choisies comprennent leurs responsabilités et seront prêtes à les assumer le moment venu.

Réservez un moment de tranquillité

Maintenant que vous avez accompli ces tâches – inventorier vos biens, désigner qui les recevra, choisir les personnes qui exécuteront vos dernières volontés et avoir des conversations importantes avec vos proches –, vous êtes prêt à rédiger votre testament! Il est souhaitable de prévoir un moment de tranquillité où vous ne serez pas dérangé et où vous pourrez vous concentrer. Pour accélérer et faciliter le processus (entre 20 minutes et une heure), consultez l’outil en ligne simplifié de nos partenaires de Willful*. Simple et efficace!

Vous pouvez maintenant rayer cette tâche de votre liste de choses à faire et profiter, vous et votre famille, de la tranquillité d’esprit que procure le fait de savoir que vos dernières volontés seront prises en compte si le pire devait arriver.

Le contenu de ce site est fourni uniquement aux fins d’information et ne doit pas être interprété comme des conseils juridiques ou des conseils en matière d’assurance.

Le service de rédaction de testament en ligne Willful (« Willful ») de Final Blueprint Inc. (« Blueprint ») est hébergé à l’adresse willful.co. Willful n’est pas un cabinet d’avocats et ne fournit aucun conseil juridique. Si vous avez besoin de conseils juridiques concernant une situation particulière ou trop complexe pour être gérée par les outils offerts sur le site, vous devriez consulter un avocat agréé de votre région.