Ce qu’il faut savoir sur l’entretien d’une automobile lorsqu’on travaille principalement à domicile

Mère tenant une petite fille (9-12 mois)

Mère tenant une petite fille (9-12 mois)

Mère tenant une petite fille (9-12 mois)

Le confinement dans lequel la pandémie de COVID-19 nous a plongés a réduit considérablement la fréquence de nos déplacements en voiture. Pour la plupart, nous ne savons toujours pas combien de temps la situation va durer, ni si nous reprendrons ou non nos anciennes habitudes quotidiennes en matière de déplacement.

« Il est encore trop tôt pour mesurer l’impact à long terme de la pandémie sur le kilométrage, selon J.F. Champagne, président de l’Association des industries de l’automobile au Canada. Nous nous attendons néanmoins à ce qu’un plus grand nombre de personnes travaillent à domicile et qu’il y ait une nette diminution des déplacements. »

Il est ainsi fort probable qu’un plus grand nombre de véhicules resteront rangés dans les entrées, garages et autres stationnements pour de plus longues périodes entre chaque déplacement. Cependant, « un véhicule qui n’est pas utilisé assez souvent risque de ne pas fonctionner de manière optimale », avise Jamie Levin, vice-président aux communications d’entreprise de la TBC Corporation, qui compte l’entreprise Midas parmi ses filiales.

Au nombre des pièces susceptibles d’être endommagées lors d’une période prolongée d’inutilisation du véhicule, on compte celles-ci :

La batterie

Les véhicules d’aujourd’hui sont munis d’ordinateurs qui fonctionnent en permanence. Si vous n’utilisez pas votre véhicule pendant un certain temps, votre batterie risque de se décharger complètement, voire d’être endommagée si cela arrivait trop souvent.

Le réservoir à essence

De la condensation peut se former dans un réservoir à essence à moitié plein. Si l’eau de condensation circule ensuite dans les conduits, elle risque de générer de la rouille dans le système et même dans le moteur.

Le réservoir d’huile

Si vous n’utilisez pas votre voiture fréquemment, l’huile risque de se détériorer. Il est préférable de ne pas laisser s’écouler trop de temps entre les changements d’huile. Rui Silvestre, du garage Master Mechanic High Park de Toronto, recommande de changer l’huile et le filtre au moins deux fois par année.

Les freins

Lorsqu’un véhicule reste stationné trop longtemps, on peut voir apparaître de la rouille sur les disques de freins. « Les freins risquent alors de moins bien fonctionner. Cela peut également conduire à l’usure prématurée d’autres parties des freins, prévient Rui Silvestre ». Si le véhicule est stationné dehors, ce risque est encore plus grand.

Les pneus

Un autre risque lié à l’inutilisation d’un véhicule est l’usure des pneus par aplatissement. Le maintien d’une pression des pneus adéquate contribue à améliorer la performance du véhicule et à modérer la consommation d’essence. Il serait donc avisé de vérifier la pression des pneus de façon hebdomadaire. Pour se faire, Rui Silvestre recommande de se procurer un indicateur de pression portatif.

L’extérieur et l’intérieur

De la rouille peut se former en présence d’une accumulation prolongée de saleté et de boue sur l’extérieur de la voiture. Restez aussi à l’affût de signaux indiquant que de petits rongeurs ont élu domicile dans votre véhicule, surtout en hiver. Leurs lieux de prédilection se trouvent dans la boîte du filtre à air et sous le couvercle du moteur. Assurez-vous de ne pas laisser de nourriture ou de miettes dans l’habitacle.

Quel est donc le meilleur conseil qu’on puisse vous donner pour assurer le maintien optimal de votre véhicule? « Conduisez votre véhicule au moins une fois par semaine, pendant 15 ou 20 minutes, recommande Rui Silvestre. Allumer le moteur ne suffit pas. »

Ce court trajet hebdomadaire, idéalement à plus grande vitesse, bien que ce ne soit pas absolument nécessaire, préviendra la détérioration prématurée de votre voiture. Vous réduirez ainsi les risques d’usure des pneus par aplatissement et vous permettrez à la batterie de se recharger. Les lubrifiants seront redistribués et l’efficacité des freins sera préservée, tout comme votre sécurité.

Même si vous n’avez nulle part où aller, n’hésitez pas à faire une petite promenade en voiture au moins une fois par semaine. Elle vous le rendra généreusement!